BANGKOK – Prendre les œufs pour faire du ski sur neige de l’autre côté du Chao Phraya!

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 16/10/2013 à 22:00 | Mis à jour le 23/07/2019 à 04:38
Photo : La liaison téléportée, les oeufs, qui devraient passer au-dessus du fleuve Chao Phraya, seront du type de l'Emirates Air Line à Londres. Ces oeufs devraient passer à 34m au-dessus du fleuve sur près de 800 m, pour relier les deux espaces asiatiques.
oeufs ski chao phraya

L'un des hommes les plus riches de Thaïlande, Charoen Sirivandhanabhadi, envisage d'ouvrir une piste de ski à Bangkok accessible par des ?ufs passant au-dessus du fleuve Chao Phraya !

Charoen Sirivandhanabhadi, propriétaire du groupe Thai Bev, géant thaïlandais de la boisson qui produit notamment la bière Chang, envisage de développer à Bangkok, dans le cadre de l'extension du complexe commercial ?Asiatique', un espace ludique enneigé sur les bords du fleuve Chao Phraya, relié au marché actuel par des "?ufs" téléportés, a fait savoir le week-end dernier le journal thaïlandais Khao Sod.

Prévu sur un terrain de 5.000m2 face à l'actuel marché de nuit Asiatique The Riverfront, sur la rive opposée, le projet, nommé "Asiatique Charoen Nakhon", devrait comprendre un bâtiment de 3-4 étages qui abritera des galeries commerçantes et le fameux espace enneigé skiable. Le projet devrait nécessiter un budget de 3 à 4 milliards de bahts, dont un milliard pour la fameuse "Snow town". Ce sera le plus grand espace de neige artificielle jamais construit au sein de l'ASEAN, explique fièrement le journal Khao Sod.

A cela devrait s'ajouter la construction d'un système de liaison téléportée - des "?ufs" pour les habitués du ski - du type Emirates Air Line à Londres. Ces ?ufs devraient passer à 34 mètres au-dessus du fleuve sur près de 800 mètres, pour relier les deux espaces Asiatique !

Le budget pour ce projet n'a pas été révélé. Des négociations sont actuellement en cours avec des investisseurs japonais. Mais les travaux pourraient débuter en 2014.

La société TCC Property, filiale de l'empire de Charoen Sirivandhanabhadi en charge du projet, a indiqué que le développement du concept Asiatique, qui connait un grand succès depuis l'ouverture fin 2011 d'Asiatique The Riverfront, sur l'avenue Charoen Krung, prévoit des ouvertures à Hua Hin et Chiang Mai dans les 2 ou 3 ans à venir.
Charoen Sirivandhanabhadi est le troisième homme le plus riche de Thaïlande avec une fortune estimée par Forbes à un peu plus de 10 milliards de dollars.
 

PC et CG mardi 15 octobre 2013
 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale