Mardi 22 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Bangkok Asean Film Festival, le ciné d’Asie du sud-est sur un plateau!

Par Régis LEVY | Publié le 02/07/2019 à 00:00 | Mis à jour le 02/07/2019 à 01:37
Photo : Le point d'orgue du Bangkok Asean Film Festival sera pour de nombreux cinéphiles la projection du film Indonésien “Memories of My Body”, de Garin Nugroho
Bangkok-Asean-Film-Festival-Memory

Amateurs de ciné, à vos agendas ! Du 3 au 8 juillet, Central World et Siam Paragon s’unissent pour accueillir le Bangkok Asean Film Festival qui propose de voir -gratuitement- 30 films régionaux

Bangkok accueillera à partir du 3 juillet la cinquième édition du Bangkok Asean Film Festival, festival entièrement gratuit consacré au cinéma produit dans la région.

Les salles du SF World Cinema de Central World et du Paragon Cineplex de Siam Paragon projetteront en effet durant six jours, du 3 au 8 juillet, 30 films de réalisateurs originaires de l'ASEAN et de l'Asie du nord-est dans des genres divers et variés: action, drame, comédie, documentaire, etc. Il y en aura pour tous les goûts !

Les amateurs de sensations fortes seront certainement intéressés par le film "The Prey", première super production tournée au Cambodge. Ce film d'action musclée narre les mésaventures d'un agent secret chinois embarqué dans un jeu de chasse à l'homme au coeur de la forêt cambodgienne.

Ceux qui préfèrent les films d'horreur pourront opter pour "The Only Mom", du réalisateur thaïlandais Chartchai Ketnust, relatant l'histoire d'une famille qui s'installe dans une ville isolée et voit sa fille sombrer dans un comportement étrange après avoir découvert une vieille photo.

Le point d'orgue du festival sera pour de nombreux cinéphiles la projection du film Indonésien “Memories of My Body”, de Garin Nugroho, qui ouvrira la semaine. De son pays, l’Indonésie, le réalisateur livre des représentations contrastées, témoignages d’une complexité où interfère de manière mouvementée l’histoire politique, culturelle et sociale. Ce film ne fait pas exception. Masculinité et féminité incarnées dans un même corps, généalogie des traditions artistiques indonésiennes des danses Lengger Lanang et Reog, récit biographique mêlant flashbacks, rites et cérémonies : l’identité du corps dont Nugroho fait l’histoire est avant toute chose l’objet d’une série de traumatismes dissimulés, intimes et collectifs, marginalisés par des normes sociales qui résistent à tous les changements politiques.

Chaque projection est gratuite et comprendra des sous-titres thaïlandais et anglais. Les billets peuvent être obtenus jusqu'à 30 minutes avant l'heure de projection.

Retrouvez le programme ci-dessous ou sur le site officiel ainsi que sur la page Facebook du festival 

Programme festival Film ASEAN


 

0 Commentaire (s)Réagir