La police thaïlandaise retrouve 59 réfugiés rohingyas abandonnés sur une île

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 07/06/2022 à 00:00 | Mis à jour le 07/06/2022 à 02:16
Photo : LPJ Bangkok.com (archives)
Tarutao-National-Park-Thailand

La Thaïlande a secouru 59 réfugiés rohingyas, parmi lesquels des enfants, abandonnés par des passeurs sur une île proche de la frontière malaisienne, a annoncé dimanche la police.

31 hommes, 23 femmes et cinq enfants ont été retrouvés sur Koh Dong, dans la province de Satun, frontalière de la Malaisie, a déclaré dans un communiqué le chef adjoint de la police nationale, Surachate Hakparn.

"Le capitaine du bateau leur a dit qu'ils étaient arrivés en Malaisie et les a laissés sur l'île il y a quelques jours, jusqu’à ce qu’ils soient retrouvés", a-t-il dit. L'île est une destination touristique mais n’est pas habitée.

Leur embarcation faisait partie d’un convoi de trois bateaux, mais les deux premiers, qui transportaient 119 personnes, ont été arrêtés par les autorités malaisiennes, toujours selon le communiqué de la police thaïlandaise, ce qui peut expliquer la décision du capitaine d’abandonner sa cargaison sur l’île déserte.

La Thaïlande a fourni une aide humanitaire aux réfugiés, qui ont été placés en détention et seront poursuivis pour être entrés illégalement en Thaïlande, a ajouté Surachate Hakparn.

Les Rohingyas sont considérés par l'ONU comme l’une des minorités les plus persécutées de la planète. Ce peuple apatride musulman fait l’objet depuis 2012 d’une forte oppression dans l'ouest birman qui s’est traduite en 2017 par une répression militaire violente poussant des familles entières à fuir par tous les moyens.

Des centaines de milliers d'entre eux vivent déjà en exil et la Malaisie est une destination clé.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale