Vendredi 23 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

INTERNET EN THAILANDE – La junte censure à tout-va, mais les astuces persistent

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 26/10/2016 à 22:00 | Mis à jour le 08/11/2018 à 15:32
internet censure

Le gouvernement thaïlandais, avec l'aide de Google, bloque l'accès à de plus en plus de contenus sur internet s'ils sont jugés insultants envers la monarchie. Une censure qu'il est toutefois possible de contourner.

Environ 100 adresses internet pointant vers des vidéos du célèbre site Youtube ont été bloquées ces quatre derniers jours pour avoir diffusé du contenu considéré comme insultant envers la monarchie et 380 adresses de sites internet sont en cours de traitement pour être interdites d'accès en Thaïlande.

Au lendemain de la mort du roi Bhumibol Adulydej, la commission nationale de l'audiovisuel et des telecommunications (NBCT) avait déjà ordonné aux fournisseurs d'accès internet en Thaïlande (ISPs) de surveiller les contenus ?inappropriés? et de les effacer au plus vite.

Google collabore

Pour faciliter le processus de blocage de ces contenus jugés insultants ou inappropriés, le vice-premier ministre Prajin Juntong a rencontré la semaine dernière des représentants de Google afin d'aider le gouvernement thaïlandais. Une demande qui a été acceptée par le géant américain puisque cette pratique est conforme à sa politique mondiale. Selon les termes officiels, Google peut en effet ?supprimer ou refuser d'afficher un contenu qu'il estime violer la loi?. ?Lorsque nous sommes informés de la présence de contenus illégaux via les canaux officiels, nous restreignons celui-ci dans le pays où ils sont illégaux après un examen approfondi?, explique un porte-parole de Google.

La censure sur Internet par le gouvernement n'est pas une nouveauté. Si avant le coup d'état de 2006, les sites principalement visés étaient les sites internet à caractère pornographique, depuis dix ans, et encore plus depuis le dernier putsch de 2014, tout contenu ?contraire? au pays, à la monarchie ou à la junte militaire peut se retrouver inaccessible depuis un ordinateur connecté au réseau thaïlandais. Dans son rapport de 2015 sur la liberté sur Internet, Freedom House avait d'ailleurs classé la Thaïlande en 50ème position sur 65 pays, c'est-à-dire au même niveau que la Birmanie et juste derrière la Russie. La Chine étant la dernière du classement.

Pour autant, il existe un certain nombre de moyens et astuces pour contourner la censure sur internet et certains sont mêmes très simples à utiliser.

Https et URL alternatives

La première chose à faire si un site Internet est bloqué est d'essayer d'utiliser la version sécurisée (HTTPS) du protocole HTTP. Parfois, un censeur bloquera la version non sécurisée d'un site, vous permettant exclusivement d'y accéder en introduisant la version du domaine commençant par HTTPS.

Une autre manière de contourner la censure est d'utiliser un nom de domaine ou une URL alternative. Les censeurs travaillent généralement avec une liste noire de site web interdits, ceux qui ne se trouvent pas sur cette liste passeront au travers. Par exemple, au lieu de visiter , visitez , la version mobile de ce site.

Sites Tiers

La plupart des moteurs de recherche conservent des copies de pages web que l'on appelle des pages ?en cache?. Un petit lien ?en cache? doit apparaître à côté des résultats de votre recherche. En Thaïlande, surtout pour les sites d'informations, ce lien fonctionne à chaque fois et vous donnera accès au contenu de la page.

Les traducteurs en ligne sont également une alternative très simple. Le fait de consulter un site Web par l'intermédiaire d'un service de traduction, c'est ce service qui accède au site et pas vous, peu importe que vous ayez besoin de réellement traduire la page, l'important est d'avoir accès au contenu.

Proxy Web

Le proxy est un intermédiaire qui se trouve ailleurs que dans le pays dans lequel vous vous trouvez, c'est l'un des moyens le plus simple de contourner la censure ou le géo-blocage. En vous rendant sur le site : http://proxy.org/ , vous pourrez choisir votre proxy et donc la région d'où vous souhaitez vous connecter. Ensuite vous entrez l'adresse du site web que vous souhaitez consulter.

VPN

Un Réseau Virtuel Privé (VPN) permet une connexion cryptée entre votre ordinateur et un serveur situé dans une zone libre de censure. Cette technique est sûre et facile à utiliser, il vous suffit d'installer un programme sur votre ordinateur, à chaque fois que vous vous connectez, choisissez le pays d'où vous voulez faire croire que vous êtes et c'est parti. Ce genre de programme est généralement payant mais offre un meilleur confort pour surfer sur le net, pas de problème de vitesse et il protège également vos données.

TOR

Plus compliqué d'utilisation, Tor est un logiciel conçu pour vous fournir l'anonymat, il permet aussi de contourner la censure en utilisant ce qu'on appelle un réseau distribué de serveurs qui comme pour le VPN ou Proxy fait croire que vous vous connectez depuis un autre pays. Il peut vous fournir l'anonymat puisque l'ordinateur grâce auquel vous communiquez ne visualisera jamais votre adresse IP, mais celle du dernier routeur Tor au travers duquel votre trafic est redirigé.

Pour en savoir plus : manuel d'introduction pour contourner la censure sur internet

Catherine VANESSE () jeudi 27 octobre 2016
 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

VIE PRATIQUE

Trois outils pour apprendre le thaï développés par des francophones

Avec son système d’écriture, sa syntaxe et ses tons, la langue thaïlandaise n’est pas l’une des plus faciles à apprendre. Grâce à des outils en ligne, l’apprentissage de cette langue est plus ludique

Expat Mag

Melbourne Appercu
FAMILLE

Littérature enfantine : le top 6 des auteurs australiens

Votre petit se prépare pour son premier jour en crèche ou dans une maternelle australienne? Un petit tour d’horizon des livres pour enfants les plus populaires, écrits par des auteurs australiens.

Sur le même sujet