Samedi 19 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BANGKOK EN BREF - mardi 30 janvier 2007

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 30/01/2007 à 01:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 11:00

Attentats - Les suspects relâchés.- 18 personnes arrêtées le 20 janvier dans le cadre de l'enquête de police sur les attentats à la bombe perpétrés à Bangkok et ses environs le soir du réveillon du nouvel an ont été relâchées la semaine dernière. La police n'aurait pas pu réunir suffisamment de preuves avant l'expiration du délai autorisé pour une détention sans charges, nous dit The Nation. Seul un des suspects, un civil, a été accusé de détention illégale d'armes. L'arrestation de 19 hommes, la plupart des militaires, il y a deux semaines, avait suscité des tensions entre la police et les militaires du Conseil National de Sécurité. Ces derniers avaient alors dénoncé un effet d'annonce sans fondement destiné à éviter l'éviction du chef de la police, mis sur la sellette peu après les attentats.
Lire aussi
notre article du 22 janvier (www.lepetitjournal.com Bangkok) 30 janvier 2007

Trafic - Deux nouveaux Français arrêtés à Pattaya pour trafic de carte de crédit.- Deux autres Français ont été arrêtés puis inculpés la semaine dernière pour fraude aux moyens de paiement dans ce qui ressemble à un trafic organisé. Quinze jours après l'arrestation de Nabil Hamdikene et Haseem Hagrim pour vol de carte de crédit et possession de matériel de contrefaçon, la police du tourisme de Pataya a interpellé vendredi soir Tachefini Smaine, 20 ans, et Alexandre Guasmia, 21 ans. Les deux hommes, sur qui les inspecteurs ont retrouvé le même type de matériel, ont avoué avoir utilisé un appareil appelé “skimmer” pour contrefaire des cartes bancaires. Placé devant la fente du distributeur automatique de billet, le skimmer permet de lire la piste magnétique des cartes, après quoi il ne reste plus aux malfaiteurs qu'à obtenir discrètement le code secret. A partir de là, ils peuvent fabriquer de parfaits clones de ces cartes, appelés “white plastic” ou “yes card”. Lire aussi notre article du 17 janvier (www.lepetitjournal.com Bangkok) 30 janvier 2007

Ciné - La Légende du Roi Naresuan, la superproduction thaïlandaise de l'année.- Après plus de 2 ans de tournage, le film tant attendu de M. C. Chatrichalerm Yukol, La Légende du Roi Naresuan, vient de sortir dans les salles thaïlandaises. Le réalisateur poursuit son portrait de l'histoire du royaume de Siam, entamé avec La Légende de Suriyothai (2001), fort d'un budget encore plus faramineux que le précédent : 500 millions de bahts. Des décors titanesques, des milliers de figurants, des scènes de batailles spectaculaires : les moyens sont impressionnants.
Malheureusement, la qualité n'est pas au rendez-vous. Les comédiens sont plutôt médiocres, la musique tonitruante et le scénario parfois difficile à suivre. Sorti le 18 janvier, La Légende du Roi Naresuan a néanmoins battu des records au box office thaïlandais avec 120 millions de bahts générés les 4 premiers jours. Le film décrit l'enfance du jeune prince Naresuan au milieu des alliances, mésalliances et trahisons qui ont déchiré les royaumes qui composaient au 16ème siècle l'actuelle Thaïlande et la Birmanie. Un véritable défi, qui s'étire en longueur sur près de 3h. Et ce n'est que le premier épisode. (
www.lepetitjournal.com Bangkok) 30 janvier 2007

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet