Dimanche 15 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ARMEE – Les heureux recalés du service militaire en Thaïlande

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 05/04/2016 à 22:00 | Mis à jour le 06/04/2016 à 11:38

En Thaïlande, pour désigner ceux qui effectueront leur service militaire, un système de loterie est organisé par l'armée. Avant de participer à ce gigantesque tirage au sort, il faut répondre aux critères d'admissibilité, et notamment n'être ni trop gros, ni trop joli(e)...

En Thaïlande, avril rime avec conscription militaire. Chaque année à la même date, l'armée thaïlandaise recrute pour renflouer ses effectifs. La plupart des postes sont pourvus par des volontaires désireux de défendre leur Nation, cependant, pour le reste, le recrutement se fait selon  un tirage au sort au cours duquel, généralement, les jeunes hommes et leurs familles n'aspirent qu'à tirer le fameux ticket noir, synonyme d'exemption, tandis qu'ils redoutent de piocher le ticket rouge qui destine son possesseur à deux ans de service militaire. Une période est synonyme d'angoisse et de stress.

Pour passer entre les mailles du filet, certains n'hésitent d'ailleurs pas à céder à la corruption en glissant quelques dessous de tables à des hauts gradés. Un pari risqué puisque quiconque pris en train d'essayer d'échapper à la conscription risque trois ans de prison, suivi du passage tant redouté dans les rangs de l'armée.

Finalement, les mieux lotis sont donc encore les recalés, exemptés pour diverses raisons.

Pour participer au tirage au sort, les recrues doivent en effet répondre à un certain nombre de critères et notamment être en bonne condition physique, mesurer au moins 1,60 mètre et avoir un tour de poitrine supérieur ou égal à 76 centimètres.

"Je fais un examen sommaire de leurs bras et de leurs jambes, pour voir s'ils ne sont pas courbés ou tordus, s'ils sont handicapés ou si quelque chose manque, pour voir s'il n'y a pas quelque chose de trop court ou de trop long", expliquait en 2014 l'officier Thongkham Maleesi.

C'est ainsi que lundi, lors de la conscription à Ang Thong, au nord de Bangkok, où 380 jeunes hommes ont fait le déplacement, Amphol Jaroong, un homme pesant près de 300 kilos, s'est vu épargner le stress de cette loterie arbitraire au motif qu'il souffrait "d'un problème médical", en l'occurrence, l'obésité, rapporte ThaiVisa.

Bien qu'ils soient contraints de se présenter, sont également dispensés de tirage au sort les "ladyboys". A Ang Thong, Damrongsak Somanabaramee et Piyapong Phungsaengjan âgés de 24 et 23 ans, ont ainsi été exemptés pour « avoir un corps différent de leur orientation sexuelle à la naissance. »

En revanche, être une célébrité n'est pas un motif pour échapper à la conscription. Toujours à Ang Thong, le chanteur Chin Chinawut a ainsi fondu en larmes lorsqu'il a pioché la redoutée carte rouge, synonyme d'engagement de deux ans.

Sur le sujet, lire aussi :
SOCIETE ? En Thaïlande, l'aptitude au service militaire se joue à la loterie
SOCIETE - Les appelés transsexuels désormais appelés "type 2" ou "type 3"

() jeudi 7 avril 2016
{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

GASTRONOMIE

Guide de survie du végétarien en Thaïlande

En Thaïlande, la plupart des plats contiennent de la viande ou du poisson, pourtant contrairement à beaucoup d’idées reçues, suivre un régime végétarien n’y est pas plus compliqué qu’en Europe.

Expat Mag

Hong Kong Appercu
DÉCOUVRIR L'ASIE

10 îles à visiter à Hong Kong

Saviez-vous que l’archipel hongkongais regroupe plus de 260 îles? Nous vous avons fait une sélection des 10 îles à visiter à Hong Kong.

Sur le même sujet