TEST: 2238

59% des femmes en Issan seraient alcooliques

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 16/05/2012 à 00:00 | Mis à jour le 20/02/2019 à 04:13

59% des femmes habitant dans les zones rurales de l'Issan affirmeraient consommer de l'alcool au quotidien selon une étude menée par des organisations qui tentent d'alerter la société thaïlandaise sur les dangers de l'alcool. Ces femmes, qui boivent en particulier de la bière et du lao khao, expliquent que l'alcool est très facile d'accès et qu'il les aide à entretenir des relations sociales

Plus de la moitié des femmes habitant en Issan rurale, dans le nord-est de la Thaïlande, consommeraient de l'alcool au quotidien, selon une étude menée par la Fondation pour la promotion de la Santé et la Fondation de l'Âme communautaire. Sur 400 femmes interrogées, 59% admettent consommer de l'alcool, pas seulement pour des occasions spéciales, mais aussi dans leur vie quotidienne. L'échantillon du sondage rendu public la semaine passée à l'occasion d'un séminaire pour la réduction de la consommation de l'alcool était composé de femmes âgées de 25 ans à 60 ans et habitant dans les zones rurales de l'Issan.

L'alcool, trop facile d'accès

La majorité des femmes interrogées, qui boivent particulièrement de la bière et du lao khao, un alcool de riz très populaire en Issan, indiquent avoir commencé à l'âge de 16 ans. D'après les médias thaïlandais qui ont rapporté les résultats de l'étude, elles justifient leur consommation par la facilité d'acheter de l'alcool à toute heure de la journée. L'alcool aiderait également à leur socialisation.

Selon la directrice de la Fondation de l'Âme communautaire, Suphaphon Thongsu, l'alcool est à l'origine de certains maux de la société. "La consommation d'alcool au quotidien n'est pas seulement le signe de l'alcoolisme, elle favorise aussi les accidents de la route et les violences conjugales", explique-t-elle. Pour Chadet Chaowilai, directeur de la Fondation du Mouvement progressiste des hommes et des femmes et avocat spécialisé en droits de la femme, l'alcoolisme en Thaïlande est lié au fait que la société est dominé par les hommes. "Les femmes ont besoin de relâcher la pression, ajoute-t-il. Même les femmes vivant en milieu urbain boivent de plus en plus".

Y.F. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) mercredi 16 mai 2012

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale