Jeudi 4 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NZ Music Month commence aujourd'hui ! 

Par Maé Castellet | Publié le 30/04/2018 à 10:50 | Mis à jour le 30/04/2018 à 13:23
NZ Music Month Grand Central

Le mois de mai est un peu spécial en Nouvelle-Zélande puisqu'il s'agit du mois de la musique, un équivalent amplifié de notre fête de la musique nationale. Pour l'occasion, des centaines de concerts seront organisées dans tout le pays. 

A l'origine, le mois de mai était une période où la radio encourageait à jouer davantage de chansons locales, il est désormais devenu une célébration de 31 jours qui met en avant les talents locaux dans tout le pays. Rendez-vous donc dans les bars de votre ville tout au long du mois pour découvrir de la musique 100% kiwi dans une ambiance conviviale et festive. 

Grand Central, l'un des fameux bars de Ponsonby Road, a notamment été choisi pour accueillir de nombreuses prestations, qui se dérouleront de 22h à 1h. Parmi les artistes, on retrouve Albi and the wolves, Anna Coddington ou encore Kara Gordon and the wreckage et Allana Goldsmith. Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter la page facebook de Grand Central. Vous retrouverez la programmation complète de New Zealand Music Month juste ici
 

Nous vous recommandons

Maé Castellet Le Petit Journal Auckland

Maé Castellet

Étudiante en Journalisme à Lyon 2 et stagiaire au sein de la rédaction Lepetitjournal.com. Je suis passionnée de voyages avec un vif intérêt pour les questions de société.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Auckland

ÉVÉNEMENT

Queen's Birthday, une tradition so British !

Lundi 4 juin c'est férié (YES !!!), mais savez-vous pourquoi? L'anniversaire de la Reine? Sauf que sa Majesté est née le 21 avril! Le petit journal revient sur l'histoire du Queen's official Birthday.

Expat Mag

Hong Kong Appercu
POLITIQUE

Les Hongkongais défient l’autorité pour commémorer Tiananmen

Dans un contexte de tension extrême du au coup de force de Pékin pour changer la constitution, des dizaines de milliers de Hongkongais sont venus commémorer Tiananmen, au risque de se faire arrêter