Mercredi 21 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La famille royale a assisté à une démonstration maorie à Londres

Par Maé Castellet | Publié le 14/03/2018 à 03:36 | Mis à jour le 15/03/2018 à 02:42
Photo : Le groupe ngati ranana lors d'une représentation
ngati ranana

A l’occasion de la journée du Commonwealth qui met à l’honneur les 53 Etats membres, dont la Nouvelle-Zélande, un groupe culturel maori a présenté une chanson et une danse traditionnelle à la famille royale.

Le club Londonien Ngāti Rānana a été appelé à présenter sa culture à l'Abbaye de Westminster, ce lundi. Le récital a été notamment regardé par la reine Elizabeth II, le prince Harry et sa fiancée Meghan Markle, le prince William et sa femme Catherine et le prince Charles. La Première Ministre Teresa May était également présente. 

Grâce à la performance du Waiata traditionnel et du Haka, le groupe a fait la promotion de l'unicité culturelle des Maoris à travers le Royaume-Uni et l'Europe dans d'innombrables représentations. Il a été fondé en 1958 par un petit groupe de Néo-Zélandais vivant à Londres. A l’occasion de cette cérémonie, le groupe a déclaré sur Facebook « Ngāti Rānana est honoré de se produire en présence de Sa Majesté la Reine et de la famille royale à l'Abbaye de Westminster pour le Service du Commonwealth ». Dans son message de la Journée du Commonwealth, la Reine a souligné la diversité de ses nations et le lien entre ses peuples. 

Pour rappel, le Commonwealth est une organisation intergouvernementale dont la plupart des membres sont d’anciens territoires de l’Empire britannique. On y retrouve notamment la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Canada, l’Inde, le Mozambique, les Seychelles et Malte.

Nous vous recommandons

Maé Castellet Le Petit Journal Auckland

Maé Castellet

Étudiante en Journalisme à Lyon 2 et stagiaire au sein de la rédaction Lepetitjournal.com. Je suis passionnée de voyages avec un vif intérêt pour les questions de société.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Auckland

FORMALITÉS

Nouvelle-Zélande : comment obtenir mon ETA ?

À compter du 1er octobre 2019, tous les voyageurs aériens issus de 60 pays différents, dont la France, devront posséder un “Electronic Travel Authority” (NZeTA) avant de se rendre en Nouvelle-Zélande.