Jeudi 19 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nouvelle-Zélande : comment obtenir mon ETA ?

Par New Zealand Services | Publié le 18/08/2019 à 14:24 | Mis à jour le 17/09/2019 à 12:45
Photo : À compter du 1er octobre 2019, tous les voyageurs aériens des 60 pays dispensés de l'obligation de visa devront posséder un ETA © Photo by VanveenJF on Unsplash
ETA NZeTA Nouvelle Zélande

À compter du 1er octobre 2019, tous les voyageurs aériens issus de 60 pays différents, dont la France, devront posséder un “Electronic Travel Authority” (NZeTA) avant de se rendre en Nouvelle-Zélande. Le gouvernement néo-zélandais a également décidé la mise en place d’une nouvelle taxe touristique afin de financer les infrastructures touristiques et contribuer à la protection de l’environnement du pays. Notre partenaire New Zealand Services vous dit tout sur ces nouvelles mesures et sur l’obtention d’un NZeTA.

 

New Zealand Services

 

L’Electronic Travel Authority (NZeTA), c’est quoi ?

Il s’agit d’une autorisation délivrée automatiquement en ligne qui a pour but de :

  • renforcer la sécurité et réduire les risques liés à l’immigration
  • contrer les risques de contrebande et de biosécurité 
  • améliorer l'expérience du voyageur 
  • soutenir les relations internationales de la Nouvelle-Zélande 
  • s'adapter à l'évolution des besoins et des exigences du gouvernement, des intervenants et des voyageurs

Qui est concerné ? 

À compter du 1er octobre 2019, tous les voyageurs aériens des 60 pays dispensés de l'obligation de visa (dont la France, la Belgique, la Suisse, le Canada) devront posséder un ETA (Electronic Travel Authority) avant de se rendre en Nouvelle-Zélande et ce, même s’il ne s’agit pas de leur destination finale.

Les citoyens néo-zélandais (à condition qu'ils voyagent avec leur passeport néo-zélandais) et les titulaires de visas néo-zélandais en cours de validité (visas de résident et visas temporaires) continueront de pouvoir entrer en Nouvelle-Zélande sans autorisation préalable. 

Pour consulter la liste des pays concernés, rendez-vous sur le site de l’immigration.

Combien ça coûte ? 

D’une durée de validité de 2 ans, un NZeTA coûte 9,00 NZD (environ 5,20€) pour les demandes d'applications mobiles et 12,00 NZD (environ 7€) pour les demandes via le site web de l’immigration. 

Comment obtenir mon ETA (NZeTA) ?  

Pour obtenir votre NZeTA, rendez-vous sur le site du gouvernement néo-zélandais. Besoin d’un coup de main pour réaliser cette démarche ? Consultez notre tutoriel vidéo : 

 

 
New Zealand Services

New Zealand Services

New Zealand Services vous accompagne dans tous vos projets en Nouvelle-Zélande : investissements, immigration, études, séjours linguistiques, entrepreneuriat… Notre équipe vous conseille et vous guide à chaque étape pour que votre projet devienne réalité.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

chantalnz mer 21/08/2019 - 07:42

Au sujet de la mention "Les citoyens néo-zélandais (à condition qu'ils voyagent avec leur passeport néo-zélandais)... Complément d'information pour certains, dont citoyens NZ avec double nationalité: "You do not need an NZeTA to travel to New Zealand if you: •already hold a valid New Zealand visa •are a New Zealand citizen travelling on: •a New Zealand passport, or •a foreign passport with an endorsement — for example, to say you are a permanent resident or citizen of New Zealand •are an Australian citizen travelling on an Australian passport.

Répondre

Actualités

PRIX DU PUBLIC

NZ's French Business Awards 2019

Organisées pour la toute premiere fois par Le Petit Journal Auckland et la FNZCCI, les Trophées "Business Français de Nouvelle-Zélande" mettent a l'honneur l'excellence & l'art de vivre à la Française

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l

Sur le même sujet