Lundi 10 août 2020

Venez travailler en Nouvelle-Zélande, le secteur du bâtiment recrute !

Par Leelou Bourlon | Publié le 10/02/2020 à 07:24 | Mis à jour le 16/03/2020 à 00:36
travailler nouvelle zélande bâtiment

Voici une belle opportunité de venir vivre en Nouvelle-Zélande. En effet, si vous avez de l’expérience dans le bâtiment, 50 000 postes sont à pourvoir d’ici 2023 !

50 000 postes ! Oui, c’est ce que recherche actuellement la Nouvelle-Zélande dans le secteur du BTP avec de très nombreux projets de construction à venir.

Depuis ces 4 dernières années, le marché de l’emploi dans le secteur de la construction est en tension, et pour cause, de nombreuses entreprises font face à une pénurie de main d’oeuvre à tel point que la Nouvelle-Zélande recherche activement 50 000 postes qualifiés pour donner un nouveau souffle à la profession.

Se positionnant comme le 4ème marché de l’emploi du pays avec plus de 40 milliards de dollars investis dans les futurs projets, le secteur de la construction en Nouvelle-Zélande vous assurera un avenir certain.

Une aubaine à ne pas laisser passer !

L’expatriation vous tente ? Les conseillers en immigration de notre partenaire New Zealand Services sont agréés par le gouvernement et réalisent gratuitement l’évaluation de votre projet en Nouvelle-Zélande. Cliquez ici pour en savoir plus. 

 

21682578_1566187343448669_2053562879_o

Leelou Bourlon

Etudiante en communication événementielle et passionnée de sport et de culture, Leelou partage son expérience à travers l’actualité du pays au long nuage blanc.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Joce dim 01/03/2020 - 23:33

Bonjour, merci beaucoup pour cet article. Je recherche actuellement un job dans le bâtiment pour quelques mois. Connaissez vous des liens ou adresses pour trouver du travail rapidement ? Bonne journée FISCHER JOCELYN

Répondre

Expat Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !

Sur le même sujet