Vendredi 22 octobre 2021
TEST: 2237

Rencontre avec une conseillère en immigration Française en Nouvelle-Zélande

Par New Zealand Services | Publié le 22/06/2021 à 01:45 | Mis à jour le 27/08/2021 à 19:03
Julie Mariuzzo

Que vous viviez en Nouvelle-Zélande ou que vous ayez prévu de vous y expatrier un jour, il y a de fortes chances pour que vous fassiez appel aux services d’un conseiller en immigration, ne serait-ce que pour obtenir des informations. Le Petit Journal d’Auckland est allé à la rencontre de Julie Mariuzzo, Conseillère en immigration agréée pour New Zealand Services, l’agence francophone qui vous accompagne dans tous vos projets en Nouvelle-Zélande.

 

new zealand services

 

Bonjour Julie, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Après avoir grandi en Guadeloupe et vécu quelques années en France pour étudier et travailler, mon mari et moi avons décidé de voyager. Nous avons commencé par "backpacker" à travers l’Australie et l’Asie, avant de faire un PVT en Nouvelle-Zélande en 2014. Ayant vite été séduits par le pays et ses opportunités, nous avons tous les deux trouvé du travail à Auckland, et avons décidé de nous y installer. Deux ans plus tard, notre petit garçon est né ici. 

Quelles sont tes missions en tant qu’immigration adviser ?

Mon rôle est avant tout d’écouter mes clients pour comprendre leur situation et leur projet, puis de les guider pas à pas tout au long du processus d’obtention de visa. Cela commence par une consultation personnalisée qui me permet d’étudier la faisabilité du projet et de faire des recommandations à mes clients. Chez New Zealand Services, nous prônons la transparence totale : si votre situation ne vous permet pas d’obtenir un visa en Nouvelle-Zélande, nous vous le dirons sans détour.

Une fois le dossier monté par mes soins, je me charge de l’envoi auprès des services de l’immigration et du suivi du dossier, jusqu’à l’obtention du visa demandé.

Est-ce qu’une demande de visa aboutit systématiquement ?

En matière d’immigration, il n’y a pas de « science exacte » et il est impossible de garantir à 100% la réussite d’une demande de visa ou de résidence. Notre profession est par ailleurs régie par un Code de Conduite qui nous oblige notamment à informer nos clients des risques de leur application et à obtenir leur consentement avant de déposer une application que nous pensons futile. De fait, nous n’entamons jamais de démarche pour un client si nous savons que sa demande n’a aucune chance d’être approuvée par l’immigration néo-zélandaise.

Quels sont les impacts du COVID au cours de la dernière année ?

Le COVID a eu des conséquences sur notre activité d’immigration mais pas celles que nous imaginions. Loin de ralentir l’activité, nous n’avons jamais été autant sollicités que depuis le début de la pandémie. L’immigration n’acceptant pas de demandes de personnes hors du territoire (sauf rares exceptions), nous avons reçu de très nombreuses demandes de personnes vivant en Nouvelle-Zélande avec un visa de travail ou un PVT. La plupart voulait renouveler leur work visa et beaucoup nous ont demandé de les accompagner dans leur dossier de résidence.

Quels vont être les principaux défis pour les futurs candidats à l’expatriation ?

La Nouvelle-Zélande pratique depuis longtemps une politique stricte en matière d’immigration et ne délivre des visas qu’aux personnes ayant des compétences manquantes dans le pays. Le contexte de crise mondiale actuel n’a fait que renforcer cette volonté du gouvernement de limiter l’arrivée des travailleurs étrangers afin de favoriser la population néo-zélandaise sur le marché de l’emploi.

À partir du 1er novembre 2021, les titulaires de work visa ne pourront travailler que pour un employeur accrédité, ce qui implique d’importants changements pour les entreprises néo-zélandaises. Il est donc probable que ces dernières deviennent de plus en plus réticentes à embaucher de la main d’œuvre étrangère. Ce processus d’accréditation sera payant et impliquera un certain nombre de démarches administratives pour les employeurs souhaitant embaucher des étrangers.

Il est également clair que les voies d'accès à la résidence et les options pour les migrants deviendront de plus en plus limitées à l'avenir. Si vous êtes actuellement en Nouvelle-Zélande avec un visa de travail et que vous souhaitez y rester, je vous recommande vivement de commencer à étudier vos options de visas (ou de résidence) sans plus tarder !

 

Vous souhaitez discuter de votre projet d’expatriation, de vos chances d’obtenir un visa ou même la résidence en Nouvelle-Zélande ? Contactez dès à présent l’équipe de New Zealand Services en cliquant sur ce lien.

 

New Zealand Services

New Zealand Services

New Zealand Services vous accompagne dans tous vos projets en Nouvelle-Zélande : investissements, immigration, études, séjours linguistiques, entrepreneuriat… Notre équipe vous conseille et vous guide à chaque étape pour que votre projet devienne réalité.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Hong Kong Appercu
MUSIQUE

Enzo de Hong Kong représentera la France pour l’Eurovision 2021

Enzo, le prodige musical de Hong Kong de 13 ans qui nous avait fait vibrer en 2020 au concours The Voice Kids, vient d'être désigné officiellement pour représernter la France à l'Eurovision