Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Guillaume Nicoli nous présente sa nouvelle gamme de produits Ma Chérie

Par Le Petit Journal Auckland | Publié le 01/04/2019 à 02:13 | Mis à jour le 03/04/2019 à 00:55
Photo : Guillaume Nicoli, co-fondateur et directeur général de Ma Chérie.
Guillaume Nicoli Ma Chérie french pastry

Ma Chérie french pastry lance aujourd'hui une toute nouvelle gamme de produits frais. Des gâteaux, des tartes, des macarons mais aussi, pour la toute première fois, des viennoiseries à cuire à la maison. L'occasion pour Le Petit Journal Auckland d'aller à la rencontre de son fondateur : Guillaume Nicoli. Entretien.

 

Ma chérie french pastry

 

Bonjour Guillaume, Ma Chérie lance aujourd'hui une nouvelle gamme de produits. Heureux ?

Oui ! Le 1er avril marque la relance complète de tous les produits Ma Chérie. Nous sommes vraiment fiers de la gamme finale avec des nouvelles tartes, des gâteaux, de nouveaux arômes de macaron et d’éclairs. Nous avons beaucoup travaillé et porté une attention toute particulière aux détails de cette gamme pour en faire la meilleure jamais produite jusqu’à présent.

Nous avons aussi de nouvelles combinaisons de saveurs, de nouveaux profils sensoriels et de nouveaux designs.

Peux-tu nous en dire plus sur cette nouvelle gamme ? Comment les fabriquez-vous ?

En ce moment nous produisons un certain nombre de gammes différentes, des gâteaux, des tartes, des macarons et des éclairs individuels et de grandes tartes et gâteaux. Dernièrement, nous avons aussi lancé une gamme de viennoiseries congelées à cuire “à la maison” qui constitue un nouvel axe de développement pour l’entreprise. Ma Chérie a commencé avec des macarons. Je pense que nous avons été l’une des premières entreprises à les fabriquer en Nouvelle-Zélande et beaucoup de lecteurs du Petit Journal nous connaîtront grâce à ça …

Suite à notre succès, nous avons élargi notre gamme de produits et continuons à la développer. Nous suivons les recettes françaises traditionnelles en prenant les meilleurs ingrédients sur le marché. Pour bien manger, il faut de bons ingrédients, c’est aussi simple que ça. Nous n'édulcorons pas de trop nos produits, tout comme j’ai appris en France.

 

ma cherie french pastry
Sentez les pâtisseries fraîchement cuites au four avec cette nouvelle gamme "prête à lever" Ma Chérie.

 

Quelle a été ton inspiration pour cette gamme ?

Nous sommes vraiment inspirés par la grande qualité de nourriture disponible en Nouvelle-Zélande.

Tout le monde fait de bonnes choses, des meilleurs restaurants aux supermarchés en passant par les magasins d'alimentation. Nous voulions offrir de la nouveauté à nos clients en donnant un style créatif à nos produits. Pour cette gamme, nous avons consulté plusieurs groupes témoins, ce qui a été un moyen formidable d'obtenir les commentaires des acheteurs. Nous avons apporté d'autres modifications à la gamme afin de la rendre la meilleure possible et en tenant compte de leurs commentaires.

Avez-vous changé votre façon de travailler ?

Personnellement, je travaille de la même façon depuis mon apprentissage de pâtissier en France, où le meilleur chef de la ville m’a formé. J’ai travaillé à Paris et ai été formé par un ancien chef pâtissier de Ladurée. La façon dont nous travaillons chez Ma Chérie est identique à celle que j'ai suivie dans les différents restaurants étoilés Michelin à travers la France.

Sans doute une question difficile, mais quels sont tes produits préférés dans cette nouvelle gamme ?

Mes trois produits préférés sont le nouveau macaron à la fraise et à la crème, juste parfait. Nous venons également de concevoir un macaron à la saveur “hot cross bun” - parfait pour le palais kiwi traditionnel, qui a le même goût que les hot cross buns ! Deuxièmement, c’est dur de choisir entre notre nouveau gateaux forêt noire et notre nouvelle tarte au praliné caramel. Ils sont tous les deux excellents. Et le troisième doit être notre nouvelle gamme de croissants… ils ont vraiment le goût de chez nous et je suis fier de les fabriquer en Nouvelle-Zélande.

 

Ma cherie french pastry
Les macarons Ma Chérie peuvent être décrits comme de "petites bouchées du ciel". Choisissez parmi huit saveurs fantastiques, toutes faites avec des saveurs naturelles.

 

Était-ce important pour toi / Ma Chérie de garder ce fameux "goût de chez nous” justement ?

Laisse-moi tout d'abord te dire ce que nous entendons par “un goût de chez nous”. Nous voulons d’abord créer des produits qui conviennent et plaisent aux palais français. Tous les produits doivent passer ce “test français” avant que nous puissions les offrir à d'autres palais internationaux présents en Nouvelle-Zélande. Nous voulons que tous nos produits aient cette qualité française et nous ne ferons aucun compromis là-dessus.

Peux-tu expliquer aux lecteurs du Petit Journal ce que fait précisément Ma Cherie stp ?

Ma Chérie est une pâtisserie française de vente en gros, ce qui signifie que nous fabriquons une gamme de produits et les vendons à d'autres entreprises. Nous fournissons actuellement des produits français authentiques dans la région d’Auckland et nous prévoyons de les distribuer dans tout le pays.

Nous avons une équipe talentueuse de huit personnes qui travaillent dans notre cuisine de production. Nous faisons tout de A à Z pour nous assurer que nos produits soient de la plus haute qualité, tant du point de vue du goût que de la finition. Nous voulons que nos produits soient une expérience de luxe pour tous ceux qui les goûtent.

 

Ma cherie french pastry
Gâteaux au chocolat, nouvelle saveur pour la gamme Ma Chérie.

 

Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre le groupe Rocket Corporation l'année dernière ?

Le principal moteur de cette décision était d’abord la famille. La famille Nicoli avait grandi. Nous avions deux enfants en bas âge et nous voulions un meilleur équilibre entre travail et vie privée afin de profiter des plaisirs qu'offre la Nouvelle-Zélande.

La deuxième raison était que nous savions que Ma Chérie avait du potentiel et que nous voulions nous développer. En rejoignant le groupe, nous avons plus de ressources et de connaissances à notre disposition. Il était également bénéfique de travailler avec des locaux et de profiter des connexions existantes. Nous estimons que cette décision porte déjà ses fruits. Mon épouse et moi-même travaillons toujours au quotidien et continuerons à l’avenir.

Dernière question, où peut-on trouver vos produits à Auckland ?

Nos produits sont présents dans plusieurs magasins d'alimentation, cafés et restaurants autour d'Auckland, y compris dans tous les magasins Farro Fresh. Vous trouverez également toute la gamme chez Rocket Kitchen à Mt Eden. Enfin, nous avons également une gamme de produits de pâtisserie à cuire “à la maison” en collaboration avec Farro et disponible dans tous leurs magasins.

 

Vous souhaitez devenir revendeur des produits Ma Chérie ?
Visitez www.macherie.co.nz pour en savoir plus.

 

Nous vous recommandons

Le Petit Journal Auckland

Le Petit Journal Auckland

Pour tout savoir sur l'actualité à Auckland et la vie de la communauté française et francophone expatriée en Nouvelle-Zélande : culture, emploi, sorties, bons plans... News, city-guide and up-to-date event calendar in Auckland.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet