Mardi 18 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Clotilde Perrin et Éric Veillé, auteurs/illustrateurs pour enfants

Par Le Petit Journal Auckland | Publié le 07/05/2019 à 08:36 | Mis à jour le 14/05/2019 à 03:24
Festival Livre Nouvelle-Zélande

Co-organisé par l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande et Gecko Press en partenariat avec l’Alliance Française Auckland, « Les Petits kiwis » est un festival littéraire itinérant dédié à la littérature pour enfants. De passage à Auckland, Lepetitjournal.com est allé à la rencontre de deux célèbres auteurs et illustrateurs français, Clotilde Perrin et Éric Veillé, invités en Nouvelle-Zélande pour animer des ateliers et des conférences.

Lepetitjournal.com Auckland : Première question, comment êtes-vous devenus auteurs/illustrateurs pour enfants ?

Éric : J’ai toujours aimé me raconter des histoires. Dès le plus jeune âge, j’avais déjà beaucoup d’imagination ! Je me suis très vite dirigé vers une formation en arts appliqués puis je me suis formé au métier de graphiste, illustrateur à l’école Duperré de Paris. J’ai ensuite travaillé pendant 10 ans comme directeur artistique. Puis, je me suis lancé dans l’écriture de mes propres livres pour enfant, avec comme premier livre jeunesse « Le bureau des papas perdus ». J’alterne aujourd’hui entre mes projets perso d’auteur/ illustrateur et des collaborations.

Clotilde : Quant à moi, j’aimais beaucoup dessiner depuis toute petite et aussi lire des histoires. Je me suis aussi très vite spécialisée dans des études d’arts appliqués. J’ai ensuite réalisé une formation en graphisme à l’école Estienne de Paris puis une formation en illustration aux arts déco de Strasbourg. J’ai par la suite travaillé en tant qu’illustratrice et je me suis lancée en 2007 dans l’écriture de mes livres jeunesse, avec comme premier projet, un livre sans texte : « Le colis rouge ».

Racontez-nous cette envie de faire découvrir vos univers à l’autre bout du monde ?

Éric : Après la publication de nos livres jeunesse par la maison d’édition néo-zélandaise Gecko Press « My Pictures After The Storm » et « Encyclopedia Of Grannies » pour ma part et « Inside The Villains » pour Clotilde, Gecko Press, le service culturel de l’ambassade de France en Nouvelle-Zélande et les Alliances Françaises nous ont proposé cette première édition du festival « Les Petits Kiwis ». Ce festival est une superbe opportunité pour rencontrer des enfants d’une autre culture. C’est génial de voir que les livres peuvent traverser les frontières !

Clotilde : Nous allons à la rencontre des enfants francophones et anglophones dans les bibliothèques, les librairies, les écoles et les Alliances Françaises de Nouvelle-Zélande mais également des adultes. Nous serons d’ailleurs présents au Dunedin Writers & Readers Festival.

Comment se déroulent vos ateliers ? Que souhaitez-vous transmettre aux enfants ?

Éric : Au départ, je parle de mon travail, je montre certains de mes dessins et le processus de fabrication d’un livre. Après c’est au tour des enfants de s’adonner au dessin et de stimuler leur imagination.

Clotilde : Je propose pleins d’ateliers différents en fonction des livres. À chaque fois, je demande aux enfants de dessiner. C’est dans ces moments-là qu’on se rend compte des différences culturelles, le dessin en dit beaucoup sur l’éducation, la pédagogie, et les enfants kiwi ont une grande confiance en soi.

 

Le Petit Journal Auckland

Le Petit Journal Auckland

Pour tout savoir sur l'actualité à Auckland et la vie de la communauté française et francophone expatriée en Nouvelle-Zélande : culture, emploi, sorties, bons plans... News, city-guide and up-to-date event calendar in Auckland.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

La grotte de Tham Luang devenue un haut lieu de pèlerinage touristique

Sumalee dépose des fleurs blanches et s'incline devant la statue de Saman Kunan. Ce plongeur est décédé lors du spectaculaire sauvetage des jeunes joueurs de foot thaïlandais et de leur entraîneur, pi

Sur le même sujet