Visite d’un membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande

Par Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie | Publié le 30/09/2022 à 17:08 | Mis à jour le 03/10/2022 à 05:24
Photo : M. Vaimu’a Muliava dans les locaux de Pacific Trade Invest à Auckland © Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
La visite de M. Vaimu'a Muliava en Nouvelle Zélande

Du 3 au 9 juillet dernier, le membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie M. Vaimu’a Muliava a effectué une mission en Nouvelle-Zélande afin d'étudier la question de la planification urbaine avec intégration des valeurs et normes océaniennes et māori, de la redéfinition du concept d'Habitat Océanien et du logement Māori. Certaines rencontres avaient également attrait aux questions de santé communautaire, et d'urbanisme et de construction durables.

 

Muliava Sio
Hon Aupito William Sio à gauche et M. Vaimu’a Muliava à droite. © Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

 

Le membre du gouvernement s’est notamment entretenu avec le Ministre des Peuples du Pacifique l’Hon. Aupito William Sio, avec qui il a pu évoquer le Chemin de la Réconciliation entamé par la Nouvelle-Zélande, ainsi que les différentes politiques néo-zélandaises de revitalisation des langues océaniennes et la révision du curriculum en 2022 au profit des liens historiques de la Nouvelle-Zélande avec le Pacifique insulaire.

Les ministres se sont également félicités des célébrations des 50 ans de relations diplomatiques entre la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande, prévue pour la fin de l’année.

Accompagnés par la Déléguée pour la Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande, Mme Cécilia Madeleine, M. Muliava et son cabinet ont eu le plaisir d’être accueillis par la société civile Māori avec le Ngāti Whātua Ōrākei Trust d’Auckland et le be Rūnanga o Toa Rangatira Trust de Porirua. Les échanges ont porté sur les mécanismes néo-zélandais de restitution, aménagement et développement des terres māori par l’action combinée des communautés et des institutions, en écho aux problématiques similaires connues en Nouvelle-Calédonie.

Une rencontre avec le Ministère du développement Māori Te Puni Kōkiri, le Ministère du logement et de l'urbanisme et le Tribunal foncier Māori ont complété ces thématiques sur les questions d’aménagement urbain durable et approprié à la culture maori et océanienne.

 

Ngati Whatua
Ngāti Whātua Ōrākei Trust © Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

 

Enfin, la mission s’est achevée sur un segment universitaire avec Auckland University of Technology et Victoria University of Wellington, qui ont présenté au cabinet de M. Muliava certains projets de recherche en lien avec l’architecture océanienne, le développement urbain et la santé communautaire, sur lesquels les chercheurs calédoniennes pourraient être amenés participer.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale