Mardi 1 décembre 2020

Nouvelle-Zélande : sanctuaire idéal pour se reconnecter avec la nature

Par Claire Tehari | Publié le 19/05/2020 à 01:12 | Mis à jour le 24/05/2020 à 08:48
Nouvelle zélande nature forêt lac

Tandis que la crise du Covid-19 et les restrictions qui y sont liées nous font revenir à la nature, la Nouvelle-Zélande, « Aotearoa » en langue Māori (la terre du long nuage blanc) est considéré comme un véritable sanctuaire du bout du monde où la nature justement y est merveilleuse. Et la mythologie Māori défendue.

La forêt comme sanctuaire

En Nouvelle-Zélande, l'Association of Nature and Forest Therapy forme au métier de guide en sylvothérapie, encore appelé bain de forêt (originaire du Japon, le « shinrin yoku »). Le but est de s'immerger dans la forêt pour améliorer sa santé, son bien-être et son bonheur. Il y a plusieurs possibilités dans ces interactions guérisseuses que ce soit par le silence ou l'éveil des sens, la méditation ou serrer un arbre dans ses bras afin d'y puiser son énergie.

 

waipoua kauri forest
Waipoua Kauri Forest by yathursan Gunaratnam on Unsplash

 

Footprints Waipoua Forest, située sur l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande, propose des “life changing tours” parmi les géants de la forêt : les kauri tree dont le « Tane Mahuta », le seigneur de la forêt. Une expérience unique et empreinte de tradition.

Cette expérience permet d'expliquer aux visiteurs les liens que les Māori entretiennent avec la forêt et leur rôle dans l'écosystème de la Waipoua Forest. Votre guide vous révélera ainsi les légendes des dieux de la forêt (Atua) ainsi que les vertus de la médecine Māori (rongoa) faite à base de plantes natives. Dans la mythologie Māori, chaque composant de la nature est vivant et est doté de grands pouvoirs.

Les lacs de Nouvelle-Zélande : sources et légendes

La Nouvelle-Zélande est un pays parsemés de lacs or dans la culture Māori, Ranginui, le père Ciel est inconsolable et pleure son épouse, la mère Terre, Papatuanuku. On dit que ses larmes ont formé les rivières, les mers et les océans de la planète. Et aujourd’hui encore les nuages et la brume seraient les soupirs de Papatuanuku.

 

lake wakatipu
Wakatipu Lake by Holger Link on Unsplash

 

Le lac Wakatipu, deuxième plus grand lac de l’île du Sud, est associé à plusieurs légendes Māori, dont celle du géant Matau. Bordé par d'impressionnantes montagnes, le lac Wakatipu s’étend de Glenorchy à Kingston en passant par Queenstown.

La légende raconte que le géant Matau aurait été brûlé à mort pendant son sommeil après avoir enlevé la fille d’un chef de tribu. Le lac serait le résultat des mélanges d’éléments naturels (feu creusant en profondeur, glace et neige des montagnes présentes venant s'y loger). La forme en S du lac est celle du géant, étendu sur son flanc. Toujours selon la légende, le cœur du géant Matau est indestructible et continue de battre, provoquant l'oscillation du lac.

 

Claire Tehari le petit journal auckland

Claire Tehari

Claire aime à considérer la vie comme un voyage. Elle a elle-même vogué entre les sciences, l’histoire et le journalisme, mais c’est ce dernier qui l’a emporté. Après un voyage initiatique, elle est heureuse d'écrire sur la NZ en attendant d’y retourner.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

L’accent français est-il (toujours) le plus sexy du monde ?

Et si le règne de l’accent français sur la planète sexy était révolu ? C’est en tout cas ce que nous laisse présager un récent sondage sur les accents les plus sexys du monde, réalisé par Time Out.

Sur le même sujet