Nouvelle-Zélande : la mauvaise élève du recyclage

Par Juliette Sbranna | Publié le 07/06/2021 à 15:23 | Mis à jour le 10/06/2021 à 18:08
Amas de bouteilles de plastiques vides

Malgré ses efforts, le recyclage semble encore poser problème à la Nouvelle-Zélande. Avec 15,5 millions de tonnes de déchets chaque année, soit 3200 kg par Néo-Zélandais, seulement 28 % d'entre-eux seront recyclés.

Petit pays d'un point de vue du nombre d'habitants, la population de la Nouvelle-Zélande augmente d'année en année et avec elle, le nombre de déchets. Rien qu'à Auckland, la quantité de déchets pourrait d'ailleurs doubler en 10 ans, passant de 1,6 millions à 3,2 millions de tonnes selon les estimations du conseil d'Auckland. Parmi ces déchets, les emballages représentent environ 735 000 tonnes par an et seulement 58 % sont recyclés. Les structures de recyclages sont pourtant nombreuses au pays du long nuage blanc et 97 % des Kiwis y auraient accès.

Le problème du plastique en Nouvelle-Zélande

Mais la bête noire de la Nouvelle-Zélande, c'est bien le plastique qui occuperait 20 % des sites d'enfouissement. Consumer NZ, une organisation liée à la protection et à l'information des consommateurs, a comparé comment l'Australie, le Brésil, la  France, Hong Kong, l'Inde, la  Malaisie, le Portugal, le Royaume-Uni et la Nouvelle-Zélande recyclaient 11 produits populaires. Résultat : seulement 57 % des plastiques sélectionnés par l'organisation en Nouvelle-Zélande sont recyclés, la classant comme le deuxième "pire" pays. Encore aujourd’hui, plus de 10 000 tonnes seraient envoyées en Malaisie.

L'année dernière, le gouvernement néo-zélandais a d'ailleurs présenté une loi qui exige des permis pour toutes les exportations de plastiques difficiles à recycler, mais aucun n'a été accordé depuis. Selon les recycleurs, seuls les « bons » plastiques sont envoyés à l'étranger tandis que les « mauvais » sont enfouis...

La Nouvelle-Zélande semble toutefois apprendre de ses erreurs et a déjà mis en place des interdictions comme celle du sac plastique à usage unique et espère être « zéro déchet » d'ici à 2040. 

 

LPJ Auckland logo

Juliette Sbranna

Rédactrice web @ Le Petit Journal Auckland I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale