Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Nouvelle-Zélande : le tourisme local en hausse cet hiver

Tourisme intérieur NZ augmentation Tourisme intérieur NZ augmentation
« Toutes les régions ont connu une augmentation du nombre de visiteurs nationaux pendant les vacances scolaires de juillet par rapport à l'année dernière » d’après Kelvin Davis (Photo Unsplash @jmkong)
Écrit par Madeleine Goujon
Publié le 27 juillet 2020, mis à jour le 28 juillet 2020

Les chiffres sont tombés, les Néo-Zélandais ont plus voyagé en Nouvelle-Zélande lors de ces vacances scolaires d’hiver que celles de l’année dernière. Invités par le Gouvernement à visiter « leur backyard » suite à la pandémie du COVID-19, les Kiwis ont répondu à l’appel : certaines régions ont même connu une augmentation de 50 % de visiteurs nationaux cette année. 

 

 

« De nouvelles données publiées par Tourism NZ montrent que toutes les régions ont connu une augmentation du nombre de visiteurs nationaux pendant les vacances scolaires de juillet par rapport à l'année dernière… Fantastique ! », a déclaré Kelvin Davis, ministre néo-zélandais du Tourisme. Les données collectées par Data Venture, commandées par Tourism New Zealand, font état d'une augmentation du tourisme intérieur en Nouvelle-Zélande entre le 4 et le 19 juillet 2020 par rapport à la même période en 2019. Avec un pic de « 550 000 visiteurs hors de leur région d’origine » le 11 juillet, toutes les régions ont connu une croissance du tourisme, dont notamment Kaikōura dans l’île du Sud, avec une hausse de 56 % du nombre de touristes nationaux cette année.

 

Le moment est venu de sortir et d’explorer notre pays incroyable, et de faire tout ce que avez toujours voulu faire, annonce la campagne Do something New New Zealand

 

En prenant la route et en sortant « explorer leur arrière-cour », les Néo-Zélandais ont « donné un coup de pouce indispensable aux communautés à travers le pays », selon René de Monchy, directeur commercial de Tourism New Zealand. Face aux restrictions frontalières liées à la pandémie de COVID-19, le Gouvernement les avait en effet invité à partir à « l’aventure locale » et « faire quelque chose de nouveau en Nouvelle-Zélande ». Bien que le tourisme domestique représente près de 60 % de l’industrie touristique du pays, les Kiwis dépensent 9 milliards de dollars par an en voyage à l’étranger. Les encourager à voyager à l’intérieur du pays aurait évidemment pour but de capter une partie de ces dépenses, et qu'elles bénéficient plutôt à l’économie nationale.

 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024