La Nouvelle-Zélande fait appel à des chefs de gangs pour promouvoir la vaccination

Par Nicolas Roger | Publié le 08/11/2021 à 22:36 | Mis à jour le 09/11/2021 à 12:10
Photo : Mongrel Mob
chef de gang en nouvelle-zélande

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, le gouvernement néo-zélandais a fait appel à 7 chefs de gangs pour promouvoir la campagne de vaccination.

Dans une vidéo publiée le 2 novembre 2021, plusieurs chefs d'organisations criminelles en Nouvelle-Zélande (Black Power, Mongrel Mob, Head Hunters et King Cobras) prennent la parole pour inciter une certaine partie de la population à se faire vacciner.

 

Le gang Black Power invite les néo-zélandais à se vacciner dans une vidéo

« Je pense que j’ai eu une vie plutôt agréable et que j’ai apporté des choses à la nation », explique Denis O’Reilly, membre à vie du gang Black Power, un des gangs les plus connus de Nouvelle-Zélande. « J’aimerais donner à tous mes jeunes frères et sœurs la chance de faire la même chose, explique-t-il. J’ai reçu pas mal de balles dans ma vie, mais là, j’ai reçu mes deux doses de vaccin contre le Covid, et je vous demande de faire la même chose. »

 

 

Nicolas Roger en plein discours

Nicolas Roger

Responsable des éditions Australie et Nouvelle-Zélande @ lepetitjournal.com I Co-fondateur @ KIWIFRENCH.co.nz
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale