L'UE se mobilise pour rapatrier ses ressortissants à l'étranger

Par Amandine Brugier | Publié le 27/03/2020 à 04:19 | Mis à jour le 27/03/2020 à 04:38
Photo : L'UE se mobilise pour rapatrier ses ressortissants à l'étranger
Rapatriement union européene

Tandis que 74 nouveaux cas sont à dénombrer ce jeudi 26 mars, portant le total à 283, la Nouvelle-Zélande est entrée en niveau d'alerte 4 du Coronavirus, autrement dit le confinement total. Parents avec enfants, retraités ou jeunes backpackers... De nombreux Français, pour la plupart seulement de passage en Nouvelle-Zélande (touristes, visas vacance-travail) se retrouvent dans l'impossibilité de rejoindre leur pays d'origine.

"Les pays de l’Union Européenne vont se coordonner pour rapatrier les ressortissants européens en partageant leurs avions", a déclaré Heiko Maas, le ministre allemand des Affaires étrangères, lundi 23 mars.

M. Maas a précisé que l’Allemagne se concentrait désormais sur le rapatriement des ressortissants vivant dans les pays plus lointains où "la logistique est plus compliquée car les populations locales doivent d’abord se rendre aux aéroports". Il a ainsi évoqué le Chili, le Mexique, la Nouvelle-Zélande ou encore la Gambie.

Jeudi 19 mars, Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne a déclaré "Nous sommes là pour les aider (les européens) à rentrer chez eux, nous y travaillons avec les gouvernements nationaux. Les diplomates européens dans le monde entier apportent leur aide"

 

Amandine Brugier Le petit journal auckland

Amandine Brugier

Spécialisée en communication événementielle et RP à l'ISCOM Paris, je suis actuellement stagiaire en tant qu'Event Manager / Rédactrice Web
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale