Lundi 29 novembre 2021
TEST: 2237

Les poissons du Golfe d’Hauraki contaminés… au plastique

Par Emile Brehant | Publié le 30/03/2021 à 09:43 | Mis à jour le 30/03/2021 à 09:51
golfe hauraki poissons plastique

Une étude récente de l’Université d’Auckland a révélé que près d’un quart des poissons du Golfe d’Hauraki auraient des microplastiques dans les intestins.

Deux étudiantes à la Joint Graduate School in Coastal and Marine Science de l’Université d’Auckland ont tiré des conclusions inquiétantes de leur étude sur la façon dont les microplastiques affectent les espèces de poissons de Nouvelle-Zélande.

Devina Shetty et Veronica Rotman se sont concentrées sur 6 espèces de poisson que l’on retrouve couramment dans le Golfe d’Hauraki :  le vivaneau, la plie à ventre jaune, le grondin, le maquereau, le kahawai et le pilchard. Sur un échantillon de 305 poissons de ces différentes espèces, les deux scientifiques ont retrouvé des particules microplastiques dans 70 d’entre eux.

Les particules microplastiques sont des morceaux de plastique de moins de cinq millimètres de long. Des recherches de l'Université d'Auckland ont précédemment révélé que 33 des 34 espèces de poissons commerciales du pays avaient manifestement ingéré du plastique dans le Pacifique Sud, y compris à Auckland.

Malgré de nombreux progrès dans le domaine, les experts ne connaissent pas encore parfaitement bien les effets potentiels des microplastiques sur la santé humaine, bien qu’ils apparaissent comme nuisibles sur celle-ci.

Emile Brehant Le Petit Journal Auckland

Emile Brehant

Étudiant en journalisme, je suis ravi de couvrir l’actualité néo-zélandaise pour nos expatriés français. Actuellement en France, j’espère pouvoir un jour venir voir de plus près ce pays à l’histoire et à la culture aussi passionnante qu’intrigante.
0 Commentaire (s) Réagir