Le gouvernement finance 40 M$ pour les services de santé mentale

Par Amandine Brugier | Publié le 29/04/2020 à 07:17 | Mis à jour le 30/04/2020 à 12:54
Photo : David Clark, Ministre de la Santé
financement santé mentale

Dans une déclaration publiée samedi 25 avril, le Ministre de la Santé, David Clark, a déclaré que les services gratuits de santé mentale ont continué d'être mis en place durant le confinement et qu'ils sont disponibles par téléphone ou par vidéoconférence.

Après un démarrage sur 22 sites dans neuf régions de Nouvelle-Zélande, le service sera désormais étendu à 100 autres sites dans tout le pays grâce à un financement de 40 millions de dollars qui a été alloué par le gouvernement en 2019.

 

 

La poursuite de l'expansion des services de santé mentale devrait être mise en concurrence d'ici le milieu de l'année 2021 et être accessible à 1,5 million de néo-zélandais.

"De nombreuses personnes à travers la Nouvelle-Zélande vont ressentir de la détresse ou de l'anxiété face à l'avenir à cause de Covid-19. Nous voulons que les gens sachent qu'il est normal de se sentir ainsi en période d'incertitude, et qu'il existe un soutien gratuit pour que les gens puissent parler avec un professionnel", a déclaré M. Clark

 

Amandine Brugier Le petit journal auckland

Amandine Brugier

Spécialisée en communication événementielle et RP à l'ISCOM Paris, je suis actuellement stagiaire en tant qu'Event Manager / Rédactrice Web
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale