La NZ incite sa population à télécharger l'appli NZ COVID Tracer app

Par Côme Prieur | Publié le 20/08/2020 à 00:13 | Mis à jour le 20/08/2020 à 01:30
Photo : Afin de réduire les obstacle à son adoption par la population, le gouvernement Néo-Zélandais a donc cherché à explorer « la faisabilité technique et juridique de la diffusion de l’application sur tous les smartphones. »  rapporte Newsroom.
covid NZ app

L’application qui devait normalement faire ses début le 17 avril, n’est finalement arrivé que fin mai sur le territoire Néo-Zélandais, comme l’ont montré des documents gouvernementaux publiés récemment. Des documents qui ont d'ailleurs permis d'en apprendre plus sur la manière dont le gouvernement souhaite gérer son application NZ COVID Tracer app

Disponible seulement quand la Nouvelle-Zélande est redescendue en niveau d'alerte 2, peu de personnes l’estimaient alors nécessaire. Seul un utilisateur éligible (dont les enfants et les personnes sans smartphones ne font pas parti) sur six ne l’avait téléchargé et une seule personne sur cinquante environ l'utilisait correctement à ses débuts. 

Afin de réduire les obstacle à son adoption par la population, le gouvernement Néo-Zélandais a donc cherché à explorer « la faisabilité technique et juridique de la diffusion de l’application sur tous les smartphones. »  rapporte Newsroom. Le gouvernement pourrait également être tenté de fournir des téléphones compatibles bluetooth, ainsi que des balises compatibles bluetooth pour ceux qui n’ont pas de smartphone : « Cela réduirait les obstacles à l’adoption, mais l’utilisateur aurait encore besoin d’ouvrir l’application et de s’enregistrer»

Quoiqu'il en soit, d'après les documents publiés, l’efficacité en matière de santé publique, la confidentialité, la capacité à permettre une plus grande liberté de mouvement et la faisabilité technique de ce qui pourrait être mis en place seront des éléments déterminant dans le choix de la solution adoptée par le gouvernement. 

 

 

Côme Prieur Le Petit Journal Auckland

Côme Prieur

Breton et passionné par le journalisme depuis petit je suis actuellement étudiant en 3ème année à Sciences Po Lille. Très heureux d’écrire sur la NZ et l'Australie, j’aime consacrer mon temps libre à l’écriture, le tennis ou le cinéma.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale