Vendredi 22 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Nouvelle-Zélande s’attaque aux géants du web

Par Sarah Nicoud | Publié le 21/02/2019 à 03:29 | Mis à jour le 21/02/2019 à 11:27
GAFA Taxes Nouvelle-Zélande

Le gouvernement néo-zélandais a annoncé ce lundi 18 février son intention de créer une nouvelle taxe ciblant les géants en ligne (GAFA) tels que Google, Apple, Facebook et Amazon. Cette taxe pourrait rapporter chaque année au pays jusqu'à 80 millions de dollars néo-zélandais. 

Après le Royaume-Uni, l'Espagne, l'Italie, l'Autriche, l'Inde, Singapour et la France, c'est au tour de la Nouvelle-Zélande d'échafauder un plan pour la taxation des géants  du  numérique.

"Notre système fiscal actuel n'est pas juste dans la manière dont il traite les contribuables et les multinationales" déclarait ce lundi, la Première ministre Jacinda Ardern.

Le gouvernement néo-zélandais cible en particulier les entreprises dites fortement numérisées : sociétés de plateformes commerciales, de publicité en ligne ou de réseaux sociaux. En effet la première ministre considère que ces sociétés tirent un revenu important des consommateurs néo-zélandais et ne reversent que peu d’impôts au gouvernement. Les multinationales en ligne devraient donc se voir imposer une nouvelle taxe de 2 ou 3% environ de leurs revenus générés en Nouvelle-Zélande, un taux conforme à celui d'autres pays envisageant des taxes similaires.

Le gouvernement évalue à 2,7 milliards de dollars néo-zélandais le chiffre d'affaires des multinationales en ligne en Nouvelle-Zélande. Cette taxe pourrait rapporter chaque année jusqu'à 80 millions de dollars néo-zélandais au gouvernement.

 

44495340_10215115051863043_5136023541547794432_o

Sarah Nicoud

Après son aventure Australienne il y a deux ans, Sarah part à la conquête de la Nouvelle-Zélande pour une expérience de vie enrichissante. Elle est heureuse de partager avec les lecteurs du Petit Journal Auckland sa curiosité vis-à-vis de l’actualité.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.

Sur le même sujet