De plus en plus d'investisseurs fortunés souhaitent immigrer en Nouvelle-Zélande

Par Nicolas Roger | Publié le 23/05/2022 à 06:55 | Mis à jour le 23/05/2022 à 10:54
Un paysage néo-zélandais alors que de nombreux investisseurs étrangers fortunés sont intéressés par l'achat d'un "passeport doré" leur permettant d'obtenir la citoyenneté néo-zélandaise.

Les craintes de COVID-19 et de conflits font que de nombreux investisseurs étrangers fortunés sont intéressés par l'achat d'un "passeport doré" leur permettant d'obtenir la citoyenneté néo-zélandaise.

Ces passeports ou visas "dorés" sont un moyen pour les étrangers fortunés d'obtenir la citoyenneté ou la résidence en échange d'un investissement de plusieurs millions de dollars.

Henley and Partners, une société qui aide les gens à acheter la résidence et la citoyenneté par investissement, a déclaré à Newshub qu'il y avait eu une augmentation significative de l'intérêt pour la résidence en Nouvelle-Zélande.

Un porte-parole de l'entreprise a déclaré qu'il y avait eu une augmentation de 87 % entre 2018 et 2019 du nombre total de personnes ayant approché Henley and Partners au sujet du programme néo-zélandais. Il a précisé que ce chiffre avait même encore augmenté de 50 % en 2020.

Les trois premières nationalités à se renseigner sur la Nouvelle-Zélande sont l'Inde, le Sri Lanka et les États-Unis, suivis par les Philippines et l'Afrique du Sud.

D'après leur site web, il existe deux façons d'investir en Nouvelle-Zélande :

La résidence peut être obtenue en investissant entre 3 millions de dollars pour un visa de résident investisseur de type 2 et 10 millions de dollars pour un visa de résident investisseur de type 1.

Les deux investissements doivent être maintenus pendant au moins trois à quatre ans. Pour une résidence d'investisseur de type 2, les demandeurs doivent être des hommes d'affaires expérimentés, âgés de moins de 65 ans et capables de parler anglais.

Vous vous reconnaissez ?

 

Nicolas Roger en plein discours

Nicolas Roger

Responsable des éditions Australie et Nouvelle-Zélande @ lepetitjournal.com I Co-fondateur @ KIWIFRENCH.co.nz
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Auckland.

À lire sur votre édition locale