Mardi 24 novembre 2020

COVID : Un supermarché de Nouvelle-Zélande teste le langage des signes

Par Côme Prieur | Publié le 11/09/2020 à 03:06 | Mis à jour le 16/09/2020 à 07:41
Photo : Les personnes sourdes et malentendantes font actuellement face à divers problèmes de communication notamment à cause du port du masque.
supermarché langage des signes NZ

Une allée entièrement dédiée à la langue des signes est actuellement testée au New World de Nelson. Cette opération, menée par l’organisation Hearing Nelson qui offre conseils et soutien aux malentendants, permettra notamment d’aider les personnes qui souffrent de problèmes auditifs et qui font actuellement face à divers problèmes de communication notamment à cause du port du masque et des écrans en plexiglass utilisés pour respecter les règles de distanciation sociale dans les supermarchés.

La présidente de l’organisation Hearing Nelson, Connie Charlton, explique que cette idée est née d’une conversation avec des amis à elle : « Étant moi-même malentendante je lis beaucoup sur les lèvres puis je me suis mis à réfléchir à la manière dont nous pourrions aider les malentendants, comment nous pourrions aider ces personnes à communiquer ».

 

supermarché langage des signes NZ

 

Le personnel des caisses a ainsi été formé aux bases de la langue des signes, tandis que des affiches spécialisées seront placées dans l’allée en question à partir du 14 septembre.

En 2018, les statistiques recensaient près de 23 000 personnes utilisant le language des signes en Nouvelle-Zélande, devenue langue officielle en avril 2006. Malgré tout, de nombreux progrès doivent encore être fait pour intégrer pleinement ces individus au sein de la société néo-zélandaise. D’après C. Charlton, cette opération devrait permettre aux malentendants de se sentir davantage valorisés et accueillis dans une période difficile à vivre pour beaucoup d’entre-nous. 

Une belle initiative qui pourrait peut-être être reprise par la suite au niveau national.

 

Nous vous recommandons

Côme Prieur Le Petit Journal Auckland

Côme Prieur

Breton et passionné par le journalisme depuis petit je suis actuellement étudiant en 3ème année à Sciences Po Lille. Très heureux d’écrire sur la NZ et l'Australie, j’aime consacrer mon temps libre à l’écriture, le tennis ou le cinéma.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.

Sur le même sujet