TEST: 2237

Convoqués devant la justice NZ pour s'être échappés de quarantaine

Par Luana Le Stir | Publié le 22/07/2020 à 15:34 | Mis à jour le 23/07/2020 à 08:15
covid 19 nouvelle zélande

Au cours de la semaine du 6 au 12 juillet, quatre personnes à Auckland se sont échappées des hôtels où elles étaient isolées. Parmi elles, une femme de 43 ans, confinée au Pullman hôtel, et un citoyen Néo-Zélandais sorti par l’espace fumeur du Stamford Plaza pour aller faire ses courses au Countdown

Si l'hôtel a assuré avoir mis tous les employés présents en isolement provisoire le temps de faire des tests, le magasin a du être complètement fermé pour tout désinfecter.

L'individu, arrivé de New Delhi le 3 juillet est finalement rentré à l’hôtel au bout d’une heure, et sera assigné à comparaître devant le tribunal. Il risque jusqu'à six mois d’emprisonnement ou une amende de 4 000 NZD, en vertu du Covid-19 Public Health Response Act. La jeune femme a également dû se présenter devant la cours de justice.

Le général de la brigade aérienne, Darryn Webb, chef de la gestion de l’isolement et de la quarantaine, a quant à lui déclaré qu’il allait augmenter les forces armées sur place pour éviter d'autres tentatives d’évasion.

 

 

14711243_611013709071682_8838692451879813716_o

Luana Le Stir

Étudiante en 2ème année à Sciences Po Aix. Je parcours le monde depuis mon plus jeune âge en emmenant avec moi ma passion pour l’écriture, la culture sous toutes ses formes et le rugby.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Auckland.

À lire sur votre édition locale