Samedi 28 novembre 2020

Comptes à terme en Nouvelle-Zélande: pourquoi leur rentabilité chute ?

Par New Zealand Services | Publié le 21/10/2020 à 03:00 | Mis à jour le 21/10/2020 à 03:10
Photo : Avec une tendance à la baisse des comptes à terme, détenir de l’épargne sur un compte néo-zélandais n’est aujourd’hui plus un placement rentable.
investissements nouvelle zélande

Avec une tendance à la baisse des comptes à terme, détenir de l’épargne sur un compte néo-zélandais n’est aujourd’hui plus un placement rentable. Face à cette chute des taux, exacerbée par la crise économique actuelle, les Kiwis privilégient des placements plus pérennes et plus attractifs, tels que l’investissement dans les fonds commerciaux. New Zealand Services, partenaire de tous vos projets en Nouvelle-Zélande fait le point sur cette chute des taux bancaires et les options d’investissement à privilégier.

 

new zealand services

 

Comptes à termes : chute de la rentabilité

Les personnes ayant de l'argent en banque ont pu constater la chute des taux d'intérêt des comptes à termes. Ces taux n’ont pas été aussi bas depuis les années 1960 et il est possible qu’ils baissent encore. L'économiste de la banque ASB, Chris Tennent-Brown, a déclaré que les taux d'intérêt des comptes à terme étaient « incroyablement bas » et qu'il n'y avait aucun signe montrant une évolution positive dans les prochains mois. Actuellement, les comptes à terme en Nouvelle-Zélande offrent des taux compris entre 0,4% et 1,25% par an pour des durées de 90 jours à cinq ans si un épargnant a plus de 5000 $ à investir.

Selon la Banque de réserve, le taux moyen des comptes à terme à six mois est de 1,3%, contre 6,55% en Septembre 2000 et 4,77% en Septembre 2010. Même il y a cinq ans, les taux dépassaient 4%.

Une baisse des taux liée à la crise mondiale actuelle

Depuis plusieurs mois, la crise économique mondiale liée à l’épidémie de coronavirus impacte les marchés financiers. Dans ce climat d’incertitudes, la Réserve Fédérale Américaine, la Banque Centrale Australienne et la Banque Centrale Néo-Zélandaise (RBNZ) ont décidé de réduire le « Official Cash Rate » (OCR) de 1% à 0.25%.

Cette mesure a eu pour conséquence de faire chuter les taux de rémunération des comptes à terme. Détenir de l’épargne sur un compte néo-zélandais n’est aujourd’hui plus un placement rentable. Si on prend l’exemple d’un compte à terme avec un taux de 2.70% et une inflation de 2%, cela implique un retour sur investissement proche de 0%.

Quelle stratégie d’investissement adopter ?

La Nouvelle-Zélande restant une des meilleures destinations au monde où investir, il est possible de placer ses économies dans des produits d’investissement avec un risque modéré. En période de crise, il est recommandé de choisir des biens stables et surtout de diversifier ses placements. En bref, comme le dit l’expression populaire “ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier”.

Les bâtiments commerciaux : une cote de popularité en hausse

Conséquence de la chute des comptes à terme : le succès croissant de l’investissement dans les bâtiments commerciaux. Les investissements dans les bâtiments commerciaux restent en effet une stratégie d’investissement sur le long terme avec un risque mesuré et des retours sur investissement attractifs autour de 6%. La clé du succès dans les bâtiments est l’attention portée aux choix des locataires et des propriétés (lieu, âge, historique, secteur d’activité…).  

 

Un projet d’investissement en Nouvelle-Zélande ? Contactez l’équipe de New Zealand Services !

 

New Zealand Services

New Zealand Services

New Zealand Services vous accompagne dans tous vos projets en Nouvelle-Zélande : investissements, immigration, études, séjours linguistiques, entrepreneuriat… Notre équipe vous conseille et vous guide à chaque étape pour que votre projet devienne réalité.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet