Samedi 25 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Comment ne pas appeler son bébé en Nouvelle-Zélande ?

Par Lucas Morlier | Publié le 27/11/2018 à 04:08 | Mis à jour le 09/01/2020 à 13:44
Photo : Photo by Valeria Zoncoll on Unsplash
Noms des bébés néozélandais

En France, il nous arrive tous de se moquer de certains prénoms qui nous paraissent délicats à porter. En Nouvelle-Zélande, certains d’entre eux sont parfois rejetés.

Bien qu'il n'y ait pas de noms "interdits" en Nouvelle-Zélande, certaines limites sont mises en place. Les noms ne doivent pas être offensants, avoir une longueur raisonnable et ne pas ressembler de manière injustifiée à un titre ou à un rang officiel. Sur les 61 018 bébés nés en Nouvelle-Zélande l'an dernier, moins de 1 %  ont vu leur nom rejeté par le registraire général. 
 


Voici la liste des prénoms rejetés par la Nouvelle-Zélande en 2019 (et on comprend pourquoi) : Crown, Prince, Empress, Princess, Ford-Royal, Queenie, Gunner, Queenmerry, Justice, Rogue, King, Royal, Lady, Royall, Lord, Saint, Majesti, Major, Syre, Pope.

À noter, qu’à l’inverse, les noms des nouveaux-nés les plus populaires sont également sortis. Amelia, Charlotte, Isla et Olivia l’emportent chez les filles, Oliver, Noah, Leo et Jack chez les garçons. 

 

Lucas Morlier

Lucas Morlier

De La Rochelle à Paris pour conquérir la capitale. J’aime l’humour et le PSG, que je place volontairement dans la même phrase. Actuellement à Auckland pour découvrir la Nouvelle-Zélande. Diplômé de l'école W.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Pascale sam 01/12/2018 - 05:57

Merci pour cet article culturellement intéressant et .. malheureusement.. rigolo !

Répondre

Expat Mag

EXPO

Les expositions à ne pas manquer en France en 2020

Vous avez prévu un séjour en France en 2020 et vous avez envie d’en profiter pour faire des expos ? On a sélectionné pour vous les évènements culturels à ne pas manquer à Paris et en province

Sur le même sujet