Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2237

ASB Classic : petit tournoi, grandes stars

Par Lucas Morlier | Publié le 05/01/2020 à 23:43 | Mis à jour le 06/01/2020 à 00:22
Photo : Serena Williams sera à Auckland cette année pour participer à l'ASB Classic ! © ASB Classic
serena williams auckland asb classic

Chaque année, le tournoi d’Auckland inaugure les saisons ATP et WTA début janvier. Il prépare à l’Open d’Australie, premier Grand Chelem sur le circuit. Pourtant à l’autre bout du monde, les meilleurs joueurs et joueuses du circuit y figurent tous les ans. Quel est le secret ? Le directeur du tournoi l’a dévoilé dans un podcast pour RNZ.

Comment Karl Budge, directeur du tournoi de tennis ASB Classic, a-t-il réussi à mettre en place un programme d'une qualité exceptionnelle pour les épreuves masculines et féminines ? Le plateau féminin est magnifiquement garni : cinq vainqueurs de Grand Chelem en simple seront présentes, comme la légende Serena Williams et Caroline Wozniacki. Celui des messieurs l’est tout autant : Daniil Medvedev, Fabio Fognini, Denis Shapovalov ou encore Benoit Paire taperont la balle à Auckland. Plus tôt ce mois-ci, l'événement a été élu meilleur au monde pour son niveau dans les prix de la WTA. Il reconnaît l'excellence du personnel, de l'organisation, des supporters et un plus grand dévouement au sport et à ses athlètes.

 

 

Tout cela Karl Budge le doit à des petits détails qu’il met lui-même en place tout au long des deux semaines de compétition. Des petites choses comme le fait de savoir que la lauréate de 2016, Sloane Stephens, aimait le parfum d'une bougie particulière à la gousse de vanille Ecoya. Il allume alors cette fameuse bougie cinq minutes avant son arrivée à l’hôtel. De s'occuper des réservations de restaurant de Caroline Wozniacki ou encore d'accueillir les entraîneurs des joueurs avec des frigos pleins de bières.

Karl Budge a aussi mis l’accent sur son attitude pendant les matchs : « Beaucoup de mes amis et de gens de l'industrie ont ri lorsque j'ai commencé à me tenir debout sur le terrain au début et à la fin de chaque match. Vous me verrez tous les ans sur toutes les rencontres qui ont lieu sur le court central, s’amuse le principal intéressé. Mes amis me disent : 'tu fais ça parce que tu veux passer à la télé', mais ça n'a rien à voir. Je le fais parce que maintenant, c'est un point de contact de plus que j'ai avec les joueurs ; c'est un élément de plus de la relation ».

Le tournoi WTA débute le 6 janvier 2020, l’ATP aura lieu une semaine plus tard, le 13 janvier.

 

Lucas Morlier

Lucas Morlier

De La Rochelle à Paris pour conquérir la capitale. J’aime l’humour et le PSG, que je place volontairement dans la même phrase. Actuellement à Auckland pour découvrir la Nouvelle-Zélande. Diplômé de l'école W.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet