TEST: 2236

Un système de surveillance de la mer Égée va être mis en place

Par Lucile Rousseau | Publié le 08/07/2019 à 14:05 | Mis à jour le 08/07/2019 à 14:05
système de surveillance

L’Union Européenne alloue à la Grèce un budget de 50 millions d’euros pour mettre en place un système de surveillance en temps réel de la mer Egée d’ici 2022. 

Un nouveau système à la pointe de la technologie va être développé afin de contrôler le trafic maritime de la mer Egée. Une fois installé, il permettra aux autorités grecques d’avoir un aperçu en temps réel des navires qui circulent dans cette zone maritime. Ce dispositif pourrait aider la Grèce et l’Union Européenne à cibler les trafics de contrebande, les flux de migrants et les actions de la Turquie. 

Ce plan d’action a été décidé la semaine dernière par l’Union Européenne dans la mesure où la Mer Egée constitue une des frontières extérieure de l’espace Schengen. Bruxelles a considéré que cette zone maritime n’était pas suffisamment contrôlée alors qu’elle est une zone stratégique majeure pour l’Europe. 

Dans le plan d’action associé aux 50 millions d’euros débloqués, l’Union Européenne envisage d’implanter 35 postes de surveillance dans des bases militaires ainsi que 2 stations mobiles. Les informations recueillies seront transmises à la fois aux autorités grecques, à l’agence FRONTEX, et à l’Union Européenne. Ce nouveau système devrait être effectif d’ici 2022. 
 

PHOTO PROFIL

Lucile Rousseau

Etudiante en sciences politiques et globe-trotteuse en herbe, je pose mes valises à Athènes pour quelques semaines. Je vous propose de découvrir ou redécouvrir la capitale grecque sous le regard neuf d'une novice en mythologie et horiatiki.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Athènes !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com