Samedi 23 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

OASA – Changements pour 2019: zones tarifaires, application smartphone

Par Aurore Le Perff | Publié le 18/01/2019 à 06:47 | Mis à jour le 18/01/2019 à 08:49
Photo : C messier (CC BY-SA 4.0)
OASA 2019 zones tarifaires application smartphone

OASA, la compagnie des transports en commun de l'Attique souhaite améliorer ses services grâce à l'apparition des zones tarifaires et d'une application smartphone permettant le suivi des bus en direct.

Apparition des zones tarifaires

Aujourd’hui, lorsque l’on prend le métro ou le bus, un ticket coûte 1,40€. C’est le même prix que ce soit pour 2 ou 10 stations.

OASA va instaurer des zones tarifaires : un prix différent pour chaque zone géographique. Plus la zone est large, plus le prix est élevé. Dès que le nouveau système permettra la création électronique des tickets, les prix seront facturés proportionnellement à la zone choisie.

La région de l’Attique sera divisée en cinq zones :

Zone 1 : le centre d’Athènes, le centre du Pirée et les municipalités voisines.

Zone 2 : les banlieues nord telles que Agia Paraskevi, Halandri et Kifissia, ainsi que les banlieues sud de Voula, Vouliagmeni et Varkiza.

Zone 3 : les secteurs Est et Ouest de l’Attique.

Zone 4 : la zone aéroportuaire, qui a déjà un tarif différent.

Zone 5 : les autres zones de l’Attique.

Application pour suivre les bus en temps réel sur son smartphone

Alors que les arrêts de bus et de tram sont dotés d’écrans permettant de savoir dans combien de temps exactement le bus/tram va passer, OASA a signé un contrat avec Intrasoft International pour mettre à niveau le système et permettre aux usagers de recevoir les mêmes informations sur leurs smartphones.

Ce système devrait être opérationnel dans les prochains mois via une application à télécharger sur les smartphones.

Malgré des critiques émises concernant l’approximation des horaires indiqués sur les écrans électroniques, les représentants de l’OASA affirment que chaque véhicule envoie un signal toutes les 20 secondes, mais font tout pour améliorer le service.

Métro : Stop aux resquilleurs

Avant le nouveau système, le métro ne comportait aucune porte. Toute le monde pouvait entrer et sortir sans forcément avoir payé de ticket. Seuls les contrôleurs pouvaient prendre les fraudeurs en flagrant délit.

Lorsque les portes sont arrivées, il n’était plus possible de prendre le métro sans avoir payé de billet. Sauf que… après des tests approfondis et une étude effectuée par le contractant Hellas Smart Ticket, la compagnie des transports en commun s’est rendu compte qu’à l’étape du compostage pour passer les portes, celles-ci restent ouvertes pendant huit secondes. Ce laps de temps laisse le champ libre aux resquilleurs pour passer en même temps que d’autres usagers ayant eux composté leur billet électronique.

Pour l'instant, la compagnie étudie la façon dont les autres pays européens gèrent ce problème et comment ils font pour l'éviter. En attendant de mettre en place une solution concrète à ce problème, les contrôleurs sont donc à l’affût des fraudeurs.

Source : ekathimerini, ta nea, iefimerida

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Athènes

TRADITIONS

25 MARS - Jour férié pour deux raisons en Grèce

Le 25 mars en Grèce est doublement sacré. On y célèbre, d'une part, le début de la guerre d'indépendance grecque de 1821 et, d'autre part, l'Annonciation, une fête religieuse orthodoxe importante.

Expat Mag

TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.