Vendredi 19 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

D'où vient l'expression "avoir un talon d'Achille" ?

Par Aurore Le Perff | Publié le 04/12/2018 à 07:00 | Mis à jour le 04/12/2018 à 07:12
Talon d'Achille

Nous avons tous forcément un talon d’Achille, c’est-à-dire une faiblesse, cette chose qui va nous faire peur, reculer ou renoncer. Mais d’où vient cette expression ? 

On dit que les Français ne parlent pas d’autres langues. Et pourtant ils parlent grec sans le savoir ! Le lien fort qui unit la France et la Grèce se retrouve également dans nos langues respectives, et c’est ce que nous allons voir tout de suite !

Le 21° siècle est marqué par une quête incessante de la perfection. Il faut être beau, intelligent, responsable, avec de l’argent si possible, ne pas fumer, encore moins boire, arrêter de manger toute substance animale, et bien d’autres choses encore. C’est un beau profil qui se présente devant nous, mais cette perfection ne cache-t-elle pas un talon d’Achille ?

Voilà où je voulais en venir… Nous avons tous forcément un talon d’Achille, mais qui est cet Achille ?

Qui est Achille ? Qu'est-ce que son talon a de si spécial ?

Achille, fils de Pelée, roi de Phthie et de Thétis, une nymphe marine, est un héros légendaire de la mythologie grecque. Suite à l’oracle prédisant la mort d’Achille pendant la guerre de Troie, sa mère décide de le rendre invulnérable. Chose pas si surprenante dans le fond. Quelle mère ne voudrait pas protéger son fils ? Et puisqu’en mythologie, c’est possible, pourquoi ne pas en profiter…

Elle s'est donc rendue au bord du Styx, l’un des fleuves des Enfers. Selon la légende, toute personne ou partie du corps d’une personne plongée dans les eaux de ce fleuve devient immortelle. Ainsi, la nymphe marine aurait plongé son bébé dans ce fleuve en le tenant par le talon.

Rassurée, la mère laisse son enfant grandir et devenir guerrier. Puissant et admiré de tous, le héros participe, comme prédit, à la Guerre de Troie. Lors d’une bataille, il reçoit une flèche, envoyée par Paris, dans le talon et meurt. En effet, la technique utilisée par sa mère a eu la malheureuse conséquence de laisser le talon d'Achille vulnérable, devenant ainsi sa faiblesse mortelle.

Le talon d'Achille, des inspirations artistiques de tout temps

Cette histoire de la mythologie grecque a traversé les temps, et a inspiré de nombreux artistes du monde entier. C'est ainsi que nous pouvons retrouver les aventures d'Achille dans les épopées homériques de l'Iliade et l'Odyssée, et d'autres épopées grecques antiques. Il y est souvent dépeint comme un homme colérique et brutal. Pourtant, son caractère évolue dans les oeuvres de la Rome antique, puisqu'il devient un homme beau et attentionné dans des pièces de la Renaissance le représentant. Il apparaît notamment dans Iphigénie de Jean Racine en personnage secondaire en tant que doux amoureux, puis dans Troïlus et Cressida (1609) de Shakespeare qui le représente comme un guerrier moins raffiné et plus brutal. Ainsi selon les époques et les cultures, Achille a deux visages. 

En tant que héros important de la Guerre de Troie, il apparaît aussi dans de nombreux péplums au cinéma ou à la télévision. Dans le film Troie, sorti en 2004, Achille est un des personnages principaux, incarné par Brad Pitt. L'histoire est inspirée de la mythologie grecque mais très librement adaptée. On y voit un Achille fort, doux, amoureux et juste.

Ce héros légendaire se retrouve même dans l'architecture. L’Achilleion de Corfu, que l’on nomme aussi palais de l’impératrice Sissi, a été construit en son honneur en 1890. Si vous passez par Corfu, île grecque située dans la mer ionienne, n’hésitez pas à vous y rendre, ce palais est magnifique.

Sans parler de ses apparitions dans la musique, la peinture et plein d'autres arts, l'histoire d'Achille n'a pas arrêté d'inspirer les artistes, et est tellement ancrée dans les esprits que le tendon calcanéen qui se trouve au niveau du talon a pris le nom de talon d'Achille. 

Voilà donc pourquoi nous utilisons cette expression pour pointer du doigts la faiblesse de quelqu’un. Achille était censé être parfait, puissant et invincible, et finalement il est mort d'une flèche dans le talon. La mythologie nous prouve que cette quête de la perfection est impossible, alors autant accepter son talon d’Achille et vivre avec, n’est-ce pas ?

 

Aurore Le Perff

Aurore Le Perff

Responsable de l'édition d’Athènes et rédactrice en chef depuis 2018, Aurore définit la ligne éditoriale et propose des publi-reportages, portraits et bannières visant à développer la notoriété et la visibilité de votre entreprise/activité.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Vanessa mer 05/12/2018 - 18:58

Passionnant et trop bien ecrit, comme toujours ;-)

Répondre
Commentaire avatar

athenes@lepetitjournal.com mer 05/12/2018 - 19:05

Merci !! :)

Répondre