Lundi 22 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

KALO PODARIKO - Le premier "pied" de l'année

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 08/12/2016 à 23:00 | Mis à jour le 02/12/2016 à 13:26
Le Nouvel An en Grèce est aussi un grand jour de fête. Le 1er janvier est la Saint Basile ou Agios Vasilios, un des pères de l'Eglise orthodoxe grecque.

Aussi appelé 'Protochronia', ce premier jour de l'année  offre de nombreuses traditions ! Bien que Noël soit déjà passé, dans les maisons grecques les plus traditionnelles, les cadeaux sont déposés sous le sapin le matin du jour de l'An.
 
La chance joue un grand rôle dans la célébration du Nouvel An en Grèce. 
Gagner aux cartes ou à la  loterie pourrait vous offrir toute une année de bonne fortune, et tous les jeux de hasard ont leur place à cette époque de l'année.
L'on côtoie les joueurs dans les tavernes, cafénions et dans (presque) chaque foyer.  Même la Loterie organisée par l'Etat rencontre un franc succès.
 
Le 1er janvier, le  "kalo podariko", " le premier pied", signifie  que la première personne à entrer dans une maison grecque, apportera la chance avec elle. Les enfants sont généralement choisis pour inaugurer la nouvelle année de cette façon, ils représentent l'amour, un grand coeur et l'innocence.
 
 Le traditionnel gâteau 'Vasilopita', un gâteau rond est cérémonieusement coupé avec une part pour chaque membre de la famille, des parts supplémentaires pour le Saint du jour Agios Vasilios, et pour toutes les autorités religieuses que la famille souhaite honorer.
Les parts  sont offertes à chaque membre de la famille du plus ancien au plus jeune mais celui qui reçoit la pièce de monnaie cachée sera chanceux toute l'année !
 
Dans les Cyclades, les villageois croient en un vent du nord de très bonne augure pour l'année. En outre, si une colombe doit se poser dans la cour ou le jardin ce jour-là, la famille aura une année supplémentaire de chance, sauf si un malheureux corbeau vole au-dessus de la maison, alors toute chance sera perdue !

En Crète, la traditionnelle pendaison de la «scille», plante bulbeuse très dangereuse par ingestion, nommée aussi "tueuse de rats"  est encore pratiquée dans certaines maisons. Les Crétois prétendent ainsi protéger leurs habitations, grâce à une tradition qui remonte au 6ème siècle avant JC.

La grenade est aussi un symbole de fertilité et bonne chance. Dans de nombreuses régions, elles sont accrochées aux maisons et à la veille du Nouvel An , la grenade est fracassée contre la porte principale de la maison afin d'apporter bonheur à la maisonnée. 
Porte-bonheur, ou 'Gouria' en grec, sont également offerts aux proches.
 Le gouri est un cadeau traditionnel du Nouvel An dont la forme, les matériaux peuvent varier, tout comme le prix, mais c'est un symbole très fort d'amour et de protection.
 
(www.lepetitjournal.com/athenes) vendredi 9 décembre 2016
lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...

Sur le même sujet