Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Certificat de vaccination : l’UE rejette la proposition grecque

U.E refus proposition premier ministre Grec voyageU.E refus proposition premier ministre Grec voyage
Jes Hoots
Écrit par Lepetitjournal Athènes
Publié le 23 janvier 2021, mis à jour le 23 janvier 2021

Les dirigeants de l'UE ont refusé la proposition de mise en place d’un certificat de vaccination émanant de la Grècemalgré le soutien de IATA (Association Internationale du Transport Aérien) et de l’OMS. Alors que l’Europe est en passe d’être confrontée à une troisième vague de contamination notamment due aux deux nouvelles souches decoronavirus particulièrement infectieuses, Le Premier Ministre grec Kyriakos Mitsotakis a essayé de faire pression auprès des instances européennes pour obtenir l’autorisation de créer des certificats de vaccination afin de pouvoir voyager en Europe.

Seulement, cette « voie rapide » proposant d’alléger les restrictions de voyage uniquement pour les personnes vaccinées est jugé discriminatoire par les dirigeants de l’UE. Ce procédé de contrôle de la pandémie obligerait les voyageurs non-vaccinés à recourir aux règles de voyage actuellement existantes. Pour autant les tests PCR obligatoires avant le départ, les tests rapides à l'arrivée au sein du pays d’accueil et les quarantaines le cas échéant inscrites dans le protocole sanitaire en place s’avèrent être à la fois long et onéreux. En l’état actuel, il contraindrait bon nombre de familles et touristes à revoir leurs projets de voyage au vu du coût demandé pour pouvoir espérer se déplacer entre les états membres.

La téléconférence de jeudi 21 janvier entre les dirigeants de l’UE et Kyriakos Mitsotakis s’est finalement conclue sur un refus total en vertu du stade précoce du processus de vaccination. Les participants se sont également entendus sur un report ( ) de décision quant à la question du « certificat de vaccination. »

Cependant le Ministre Mitsotakis souhaite continuer de mettre la pression aux instances européennes dans les jours à venir compte tenu que « les pays de l'UE pratiquent une discrimination tout le temps. Chaque pays a des exigences différentes en matière de voyage et de protocole sanitaire. Ces restrictions diffèrent malgré les appels à une coordination à l'échelle de l'UE. » Le débat autour des certificats de vaccination semble donc être pour l’heure loin d’être terminé.

lepetitjournal.com Athènes
Publié le 23 janvier 2021, mis à jour le 23 janvier 2021

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions