UNE JOURNEE A ... - Aegina ( Egine) en scooter

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 19/06/2017 à 22:00 | Mis à jour le 19/06/2017 à 16:23

Une journée de libre, une envie d'escapade, l'île d'Egine est le compromis idéal. Suivez-nous, c'est parti pour la traversée de l'île et de ses lieux phares, en scooter ! 




A seulement une heure et quart d'Athènes, cette île Saronique comblera les amoureux de la nature et du calme. Véritable bol d'air frais pour les Athéniens, l'île d'Egine est idéale à visiter !

Départ du port du Pirée pour une journée de découverte de l'île réputée pour ses pistaches. 





40 minutes plus tard (pour les plus rapides des bateaux) : Arrivée au ravissant Port d'Egine. Barques de pécheurs, bateaux de plaisance, église orthodoxe et montagnes couvertes de pinèdes, telle est la première vue. Hâte de découvrir l'île, le meilleur moyen est de louer un scooter à la journée.

 

10h00 : Sur la route du monastère Aghios Nektarios. Des collines de pins à perte de vue, une route pratiquement déserte, le calme règne. Perdu au milieu de la végétation, le monastère Aghios Nektarios est incontournable. Mélange de cultures orientale et occidentale, c'est à l'intérieur de ce lieu religieux orthodoxe avec ses lustres imposants, ses icônes, ses dorures, que vous serez le plus subjugué. Le dimanche, vous aurez la chance de tomber sur l'énigmatique messe. Un lieu dédié à Saint Nectaire de l'Eglise orthodoxe mort en 1920 et canonisé en 1961. 















10h45 : Direction le temple d'Aphaïa (Afea)
. Construit à la fin du 6ème avant J-C, il était un lieu culte consacré à une divinité féminine et connu pour ses frontons représentants la guerre de Troie aujourd'hui exposés à Munich. Situé au sommet d'une colline, ce temple, formant le triangle sacré avec le Parthénon d'Athènes et le Temple de Poseidon à Sounio, donne une vue imprenable sur l'île et la mer Egée. La fraîcheur matinale laisse place à un soleil d'automne. 

11h30 : Non loin du temple se situe Agía Marína. Station balnéaire très touristique l'été, hors période elle est d'un calme et d'une tranquillité sans pareille. Bordée d'une plage, elle a, pour décor, des collines de pins, des rues désertes, des restaurants pieds dans l'eau. Après avoir erré dans ses ruelles, la taverne du coin fera de notre déjeuner un moment grec par excellence. Aubergines, poissons, fromage fris et tzaziki, ...





13h00
: Pour le retour à Egine, la route du nord de l'île qui borde la mer Egée reste idéale. Une escale à Vagia, petit port du même nom habité depuis l'Antiqué, s'impose. S'y poser près de l'eau translucide est un bonheur. Sur la route, croiser des charmantes chapelles, des oliviers et ces petits ports tels que Souvala rendent le chemin du retour vers Egine très agréable. Paysages maritimes idylliques, on a de cesse envie d'arrêter le moteur pour admirer.



 




16h30
: A Egine ville, les terrasses ensoleillées de cafés se remplissent. Il faut se séparer du scooter pour traverser les pittoresques ruelles à pieds. Pour terminer en beauté cette journée sur l'île des pistaches rien de telle qu'une petite dégustation chez un commerçant, puis une petite collation en terrasse avec vue sur le port.  Et déjà, le ferry apparaît au loin... c'est l'heure de lever l'ancre.

Traversée Egine - Athènes en Ferry.  

Pour les ferries (horaires, prix) : http://www.ferries.fr/le_piree_egine.html

(www.lepetitjournal.com/Athenes) mardi 20 juin 2017

 

 

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Athènes !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale