Mercredi 19 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TRANSPORT AERIEN- Les compagnies Aigle Azur et Air France empêchées de transférer leur argent

Par Lepetitjournal Alger | Publié le 13/07/2015 à 18:45 | Mis à jour le 06/01/2018 à 15:56

     

Aigle Azur et Air France sont empêchées de transférer leurs bénéfices gagnés en Algérie. Les deux compagnies aériennes françaises attendent toujours le quitus des autorités algériennes pour transférer d'importantes sommes d'argent (35 millions d'euros pour Aigle Azur et 16 millions d'euros pour Air France).
En effet, la deuxième compagnie aérienne française par le nombre de voyageurs transportés, Aigle Azur, pourrait bien se trouver en très grande difficulté économique si aucune solution n'est trouvée avant la fin de l'année au différend qui l'oppose à l'Etat algérien.
La compagnie gérée par l'Algérien Arezki Idjerouiden réclame depuis 2006 de pouvoir rapatrier en France ces recettes cumulées, réalisées sur le sol algérien entre 2002 et 2011. Ce qui représente 90 % de sa trésorerie.
Cette situation risque de mettre en danger l'avenir de la compagnie, qui affiche actuellement un déficit de 15 million d'euros, après trois années difficile. L'administration algérienne du contrôle des changes, estimerait qu'une partie de cet argent est le produit de taxes et n'est donc pas rapatriable. Une autre partie correspondrait à des billets achetés par des passagers mais pas utilisés.
En plus d'Aigle Azur, Air France est également touchée. Jusqu'à fin 2014, environ 16 millions d'euros  étaient bloqués en Algérie avant que la moitié ne puisse être rapatriée.
Amar Chaabane (www.lepetitjournal.com/alger) lundi 13 juillet 2015

lepetitjournal.com Alger

Lepetitjournal Alger

L'édition d'Alger de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Alger

Apprendre la langue du pays d’accueil : au boulot les expats !

Faut-il apprendre la langue de son pays d’accueil ? La question, qui semble rhétorique, cache en réalité de nombreuses subtilités. Des habitués de l’expatriation nous racontent leurs difficultés...

Que faire à Alger ?

Lisbonne Appercu
LITTERATURE

"La dépossession", un roman de Rachid Boudjedra

L´écrivain algérien Rachid Boudjedra renoue avec son univers dans son dernier roman "La dépossession" où il est question de mémoire du colonialisme français, corruption et islamisme.