EXPO – Fernando Aceves Humana immortalise des paradis en voie de disparition

Par Lepetitjournal Alger | Publié le 16/02/2014 à 23:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 14:02
fernando-Aceves-250-2

Depuis le 8 février, Fernando Aceves Humana expose à la Toot Yung Galery de Bangkok. Cet artiste mexicain entretient une relation très forte avec l'Asie du Sud-Est et plus particulièrement avec le Cambodge. Son exposition "Wounded Eden", peintures sur les paradis naturels en voie d'extinction, est présentée jusqu’au 5 mars prochain. Retour sur un artiste à la "double nationalité".

L'exposition "Wounded Eden", de Fernando Aceves Humana, est une large sélection de croquis et portraits vivants. Avec son pinceau, l’artiste mexicain s'est concentré sur ces paradis naturels sur le point de disparaître. "J'ai travaillé les paysages en plein air, surtout au Cambodge, dans des zones qui vont être détruites", dit-il. Pour cette exposition de Bangkok, il a peint durant deux mois et demi, de novembre à février, installé dans l'atelier de la Toot Yung Gallery, galerie dirigée par la Française Myrtille Tibayrenc. Il immortalise des lieux proches de Sihanoukville, au sud du Cambodge, avant qu’ils ne se transforment en complexes touristiques, ou encore "la Golden Island, où faune et flore seront bientôt remplacées par des buildings", prévient-il.
Ce n'est que trois mois avant le vernissage – qui a eu lieu le 8 février dernier - que Fernando décide de travailler sur ce sujet pour la Toot Yung, à la demande de son amie Myrtille, dans la continuité du travail qu'il a débuté au Mexique, son pays natal. Sans même savoir ce qu'il allait y faire!
Fernando Aceves Humana a rencontré Myrtille Tibayrenc alors qu'il projetait de monter un atelier de gravure au Laos.
Cette exposition est pour lui une expérience nouvelle et enrichissante: "les traditions culturelles au Mexique sont différentes de celles d'ici. C'est intéressant pour moi d'avoir une autre vision et de voir ce qu'il se passe ailleurs", dit-il.

De l'Amérique du Sud à l'Asie
Installé en Asie depuis deux mois et demi, Fernando Aceves Humana est clair "Je me sens chez moi ici !". Depuis douze ans il ne cesse de faire les allées-venues entre le Mexique et le Cambodge, où il passe trois mois chaque année. Il y donne des cours d'art et monte actuellement un projet en partenariat avec la Royal Academy de Phnom Penh. L'idée ? Former des professeurs aux techniques de l'art, son histoire ou encore la rédaction des projets. Par la suite, des professeurs khmers seront envoyés au Mexique pour un apprentissage artistique. Ce Mexicain d'origine a également mis en place un atelier à l'école des Beaux Arts de la capitale afin de donner l'opportunité aux Cambodgiens de faire valoir leur technique et d'exprimer une identité culturelle, encore peu reconnue dans le pays.

Établi en tant qu'artiste indépendant à Oaxaca, dans le sud du Mexique, ses œuvres sont célèbres pour leurs couleurs flamboyantes et leur style engagé. Éternel voyageur, il est considéré comme un "peintre nomade" constamment à la recherche d'une nouvelle inspiration à travers ses périples.  
 
Toot Yung Galery
12 Ekkamai 2, Phra Khanong Nuae Watthana,Bangkok
Du mardi au dimanche de 11H00 à 20H00 (vendredi et samedi jusqu'à 00H)
WWW.TOOTYUNGGALLERY.COM
12/6 Ekamai Soi 2
BTS Ekamai
OFFICE +66 (0) 27143766
MOBILE +66 (0) 849145499
E-MAIL tootyunggallery@gmail.com
Laura BUDULIG (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mardi 18 février 2014

{loadposition 728-2_bangkok-article}

lepetitjournal.com Alger

Lepetitjournal Alger

L'édition d'Alger de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Alger !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com