Mardi 22 mai 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ATTENTATS – Un homme lié à Amédy Coulibaly a été arrêté en Algérie

Par Vincent Villemer | Publié le 28/07/2017 à 13:50 | Mis à jour le 07/01/2018 à 07:41
Photo : Lendemain de l'attentat de l'Hypercacher en 2015, à Porte de Vincennes à Paris.

Lendemain de l'attentat de l'Hypercacher en 2015, à Porte de Vincennes à Paris.

Le suspect arrêté hier par les forces de sécurité algériennes n'est autre que le chef d'une cellule terroriste, lié à l'auteur d'attaques meurtrières en France en 2015, Amédy Coulibaly.

C'est un excellent coup réalisé hier par la police et l'armée algérienne. En effet, les forces de l'ordre ont démantelé un plan terroriste dont le cerveau présumé entretenait des liens directs avec Amédy Coulibaly, auteur de l'attentat de l'Hypercasher à Paris en 2015. Le chef de cette cellule, Mohamed Yacine Aknouche, a été arrêté à Ain Tagourait, à une soixante de kilomètres à l'ouest d'Alger.

Des photos des sites ciblés par les terroristes

Après avoir localisé l'appartement de Mohamed Aknouche, les forces de sécurité ont lancé un raid dans la demeure et sont tombés sur des dizaines de photos de lieux susceptibles d'être visés par un attentat. Parmi ces endroits, des bâtiments de l'armée étaient principalement photographiés, ainsi que des places publiques et très populaires. Preuve de la terrible ampleur de ces attaques supposées.

Le chef présumé de la cellule terroriste est un franco-algérien, qui avait été condamné à huit ans de prison en France pour son implication dans la préparation d'un attentat, finalement déjoué, contre le marché de Noël de Strasbourg en 2005.

Un contact régulier entre les deux hommes

Mohamed Yacine Aknouche et Amédy Coulibaly se seraient donc rencontrés en France, et auraient déjà envisagé par le passé, d'exécuter ensemble un attentat sur le sol français. Après la découverte de conversations téléphoniques entre les deux hommes, les forces de sécurité algériennes cherchent désormais à déterminer le type de relation qu'entretenaient exactement les deux djihadistes. Selon les premiers résultats de l'enquête, Mohamed Aknouche serait directement relié à différentes attaques meurtrières commises par Daesh en Europe.

Au passage, le gouvernement algérien a salué l'efficacité et l'importance de l'opération de démantèlement réalisé par ses forces de sécurité. Une arrestation fondamentale, qui permet certainement à l'Algérie d'éviter de terribles attentats perpétrés sur son sol incessamment sous peu.

Vincent VILLEMER pour www.lepetitjournal.com/Alger Vendredi 28 Juillet 2017

0 CommentairesRéagir

Actualités

Casablanca Appercu
GASTRONOMIE

Couscous : Bientôt au patrimoine mondial de l’Unesco ?

Maroc, Algérie et Tunisie, les trois pays revendiquent cette spécialité régionale. Récemment, des experts des pays du Maghreb ont lancé un projet commun. Objectif : l'Unesco

Communauté

LYCÉES FRANÇAIS : les anciens élèves vont se réunir à Beyrouth

L’association mondiale des anciens élèves des lycées français du monde (ALFM) organise son premier congrès à Beyrouth en mai prochain dans les locaux du Grand Lycée Franco-Libanais. Les inscriptions..

Que faire à Alger ?

Lisbonne Appercu
LITTERATURE

"La dépossession", un roman de Rachid Boudjedra

L´écrivain algérien Rachid Boudjedra renoue avec son univers dans son dernier roman "La dépossession" où il est question de mémoire du colonialisme français, corruption et islamisme.

Sur le même sujet