Mercredi 12 août 2020

12 AOUT – Vélo et habit bleu pour le jour de la reine et des mamans

Par Lepetitjournal Alger | Publié le 09/08/2015 à 22:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 14:02
Reine-portrait-250

Le 12 août, les Thaïlandais célèbrent l'anniversaire de la reine Sirikit qui souffle 83 bougies. Comme ce jour est aussi la fête des mères, fleur de jasmin, cadeaux et T-shirts à l’effigie de "maman" seront de rigueur. Le Premier ministre a également invité le royaume à rendre hommage à Sa Majesté en s’habillant en tenue de soie,… bleue de préférence. Pour sa part, le prince héritier offrira à sa maman un grand rassemblement de cyclistes.

Depuis quelques jours, les bâtiments et les habitants de la Thaïlande sont vêtus de bleus, couleur du jour de naissance de la reine Sirikit, le vendredi. Et pour cause, Sa Majesté la reine célébrera le 12 août son 83e anniversaire.

Les bâtiments administratifs, sièges d’entreprises et autres grands immeubles, sont parés de portraits de l’épouse du roi Bhumibol Adulyadej. Les sites Internet ont installé une page d’accueil souhaitant le meilleur à la reine.

De nombreuses animations et expositions en son honneur sont organisées depuis plusieurs jours un peu partout dans le pays jusqu’à la fin du mois.

L’un des événements les plus importants est certainement "Bike for Mom", le 16 août, un grand rassemblement cycliste emmené par le prince héritier Vajiralongkorn en personne sur 43 kilomètres autour de Bangkok. Là aussi, la couleur bleue sera de rigueur.

Le 12 août, dans la capitale, la matinée sera consacrée aux cérémonies officielles et religieuses. En soirée, le public se rassemblera sur l’esplanade de Sanam Luang et autres places principales des villes du royaume pour allumer une chandelle en entonnant la chanson de la reine à 19h. Cette cérémonie hautement solennelle sera présidée par le chef de la junte militaire au pouvoir, le général Prayuth Chan-O-Cha, qui a justement débuté sa carrière au sein des Gardes de la Reine (21e régiment d’Infanterie de Prachinburi). Aussitôt après la cérémonie des bougies, de nombreux feux d’artifices partiront de divers endroits, officiels et privés, pour rendre hommage à celle qui est aussi considérée comme la mère de tous les Thaïlandais.

Pour rendre hommage à la reine cette année, Prayuth a demandé aux Thaïlandais de porter des habits traditionnels faits de soie locale bleue de préférence. Il leur a également rappelé à quel point il était important d’aimer sa mère et d’être de bons enfants.

La fête des mères : après le 10 mars et le 15 avril, le 12 août

Car le 12 août est aussi le jour de la fête des mères en Thaïlande. L'occasion pour les gens de tous âges de revêtir une chemise ou un T-shirt témoignant leur amour pour leur maman et lui acheter ou confectionner un cadeau. "Il n’est pas anormal de rencontrer des hommes d’un certain âge dans la rue vêtus d’un t-shirt portant l’inscription "Love mom"ou "Rak-mae"("J’aime maman"), car en Thaïlande les enfants sont attachés pour toujours avec leur mère, plus qu’avec leur père", remarque Sakoon Pakdeekam, professeur de philosophie féministe à l'université Silpakorn.

Les Thaïlandais offriront également à leur maman des bouquets ou colliers de fleur de jasmin. La blancheur de la fleur de jasmin rappelle la pureté de l'amour d’une mère pour son enfant, l’intensité du parfum en illustre la force, et le fait que cette fleur s’épanouit toute l’année suggère l’éternité de cet amour. L’approche de la fête des mères fait d’ailleurs monter le prix du jasmin, un peu comme pour les roses à la Saint-Valentin et le muguet le 1er mai.

Des débuts difficiles avant que la reine n'y soit associée

La fête des mères est apparue pour la première fois en Thaïlande le 10 mars 1943. Elle avait alors été instaurée par le ministre de la Santé publique qui se serait inspiré de la fête de mères aux Etats-Unis.

Mais le contexte de la seconde guerre mondiale rend difficile l’adoption par le peuple de cette nouvelle fête qui tombe aussitôt aux oubliettes. En 1950, le gouvernement thaïlandais cherche à nouveau à promouvoir la fête de mères et la place sur le calendrier au 15 avril. Mais là encore, c’est un échec. C’est finalement en 1976 que le Conseil national de l’Assistance Sociale de Thaïlande, sous le patronage du Palais Royal, déclare le 12 août, jour de l'anniversaire de Sa Majesté la reine Sirikit, comme la journée de toutes les mères.

L’année suivante, le ministère de l'Education publie un livre intitulé "La mère de tous les Thaïlandais", démontrant que la reine Sirikit agit telle la mère du peuple thaïlandais. L’ouvrage passe en revue les actions menées par la reine pour venir en aide aux Thaïlandais, notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé, aux côtés de l’amour et de la tendresse maternelle qu’elle manifeste pour ses propres enfants. La reine Sirikit s’attache également à ce qui touche à la préservation des arts et de la culture thaïlandaise pour cultiver la fierté nationale de ses sujets.

La Reine Sirikit a été victime d’une attaque cérébrale sévère le 21 juillet 2012 et n’a plus été vue lors de cérémonies publiques depuis.
P.C. et P.P. () lundi 10 août 2015

{loadposition 728-2_bangkok-article}

lepetitjournal.com Alger

Lepetitjournal Alger

L'édition d'Alger de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

TÉMOIGNAGES

Covid-19 : Un été loin de mes proches

Avec la fermeture des frontières et les différents confinements, de nombreux Français se retrouvent aujourd’hui dans l’incapacité de retrouver leurs proches qu’ils soient en France ou ailleurs.

Expat Mag

Chennai Appercu
SOCIÉTÉ

Être « maid » en Inde

En Inde, il est chose courante de voir travailler dans les foyers aisés ou étrangers des employés de maison, « maid » en anglais ou « bai » en Hindi. Un métier intense de millions de personnes...