Vendredi 3 juillet 2020

MLF : ouverture d’un centre de développement professionnel à Abidjan

Par Déborah Collet | Publié le 21/06/2020 à 17:00 | Mis à jour le 21/06/2020 à 17:00
mlf centre professionnel abidjan

La Mission laïque française (MLF) lance le tout premier centre de développement professionnel des métiers de l’éducation et de la formation à Abidjan à destination des enseignants de la langue française.

Le centre de développement professionnel Pierre Deschamps (CDP) ouvrira ses portes le 1er septembre 2020 dans le quartier de Cocody, à Abidjan. Il sera situé dans l’enceinte du lycée international Jean-Mermoz, qui est déjà un centre d’accueil de sessions de formation pour des professeurs d’écoles privées ivoiriennes en double partenariat avec le CNED et la MLF.

 

Pourquoi ouvrir un nouveau centre de formation en Côte d’Ivoire ?

Le réseau MLF monde accueille, aujourd’hui, plus de 60.000 élèves dans 39 pays. La mise en place de ces centres de formation destinés aux enseignants de la MLF et à ceux d’autres établissements privés en Côte d’Ivoire, mais aussi au Maroc, vise à améliorer la qualité de l'enseignement de la langue française à l’étranger. La plupart des établissements privés, très nombreux en Côte d’Ivoire et dans les pays francophones limitrophes tels que le Togo ou le Bénin, sont demandeurs de formations professionnalisantes.

 

Des enseignants au plus près de leurs étudiants

Ces formations permettront de constituer des équipes d’encadrement de qualité pour les étudiants. Elles permettent de conduire les enseignants vers une formation certifiante et diplômante. Le centre de développement professionnel propose aussi de mettre ces enseignants dans des contextes de mise en pratique de classe et inscrit la formation individuelle et celle d’équipe à la hauteur des enjeux de la diversité de l’enseignement français hors de France.

Ce lieu est mis à disposition des enseignants faisant partie du réseau d’écoles partenaires privées de la Mission laïque Côte d’Ivoire (MLCI) ainsi que ceux d’établissements français privés en Côte d’Ivoire. Les professeurs issus de l’enseignement public de Côte d’Ivoire et en poste dans des établissements privés ivoiriens ou plus largement de l’Afrique subsaharienne pourront bénéficier de ces formations. Le centre s’adresse aussi aux personnels d’encadrement, aux formateurs ou encore aux référents pédagogiques.

 

Quelles formations propose-t-il ? 

Ce lieu proposera quatre types de formation : 

Une formation initiale permettant à toutes personnes n’ayant pas de diplôme d’enseignant, mais ayant obtenu une licence ou un Master d’obtenir une qualification pour travailler au sein du réseau MLFmonde. 

Une formation continue proposée aux professeurs qui enseignent dans un établissement scolaire privé ivoirien ou de l’Afrique subsaharienne ou en établissement français privé en Côte d’Ivoire.

Une formation d’ingénierie pédagogique pour les enseignants déjà en poste dans un établissement scolaire privé ivoirien ou de l’Afrique subsaharienne, établissement français privé en Côte d’Ivoire. 

Et enfin, un accompagnement éducatif local qui permet la formation de personnels ivoiriens en charge dans le périscolaire, la petite enfance et les assistants d’éducation.

Les formations peuvent être réalisées soit en distanciel, en présentiel ou sous forme de formation hybride, incluant les deux. Elles permettront aux enseignants d’obtenir des diplômes d’État reconnus en France et au sein de l’Union européenne.

 

Plus de 7.000 enseignants pourront bénéficier d’une formation qualifiante et diplomate sur une durée de 5 ans axée sur la pédagogie. Par ailleurs, au Maroc, un autre centre de développement Pierre Deschamps ouvrira, en septembre prochain, ses portes. Il accueillera des membres de la communauté éducative de l’OSUI et dans un an et au vu du développement du centre, des enseignants venus d’autres d’établissements du Maroc. 

 

deborah collet

Déborah Collet

Spécialisée en communication et dans les relations médias, elle est aujourd’hui journaliste au sein de la rédaction internationale.
0 Commentaire (s)Réagir