TEST: 3660

La plus grande centrale biomasse d'Afrique de l'ouest à Aboisso

Par Alice Villers | Publié le 21/01/2020 à 05:00 | Mis à jour le 21/01/2020 à 05:00
Centrale-a-biomassa

La centrale biomasse prévue dans le cadre du projet Biovéa annoncé en 2014, est en phase de démarrage des travaux.

Le projet est porté par la société de projet Biovea Énergie composée par trois acteurs-clés que sont EDF (40 %), Meridiam (36 %) et SIFCA via sa filiale Biokala SA (24 %), pour la construction la plus grande centrale biomasse d'Afrique de l'Ouest.

Ce projet, qui coûtera environ 130 milliards de Francs CFA, s’inscrit dans la logique de l’engagement pris par le Gouvernement en matière de climat lors de la Cop 21, de faire porter la part d’énergies renouvelables du pays dans son mix électrique à 16%.

Mais plus concrètement, à quoi sert une centrale biomasse et comment fonctionne-t-elle ?

Une centrale biomasse produit de l'électricité grâce à la vapeur d'eau dégagée par la combustion de matières végétales ou animales.
Pour le cas de la centrale d'Aboisso, la centrale sera alimentée grâce aux déchets naturels de la culture de palmiers à huile.

 

Schéma centrale biomasse
Schéma du fonctionnement d'une centrale biomasse

 

D'une capacité totale de 46 mégawatts, la centrale devrait être opérationnelle en 2023 et sera construite en deux phases de 23 mégawatts chacune.
Outre l'intérêt énergétique et environnementale de la centrale, elle permettra la création de plus de 1000 emplois directs et indirects ainsi que «l'augmentation des revenus des planteurs et l'amélioration des conditions de vie des populations rurales concernées» selon le communiqué du Gouvernement ivoirien.

Une deuxième centrale biomasse, qui sera alimentée par les déchets de la culture du cacao, devrait voir le jour à Tiassalé dans la continuation du projet.

Sur le même sujet
alice villers

Alice Villers

Native d’Abidjan, passionnée et dynamique avec un grain de folie. Un cocktail qui mène souvent à des dénouements intéressants.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Abidjan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com