La fin du Franc CFA annoncée par Alassane Ouattara et Emmanuel Macron

Par Alice Villers | Publié le 23/12/2019 à 05:00 | Mis à jour le 23/12/2019 à 05:00
Macron ouattara CFA

On vous en parlait la semaine dernière dans notre article Le Franc CFA une monnaie qui divise, c'est désormais officiel. Alassane Ouattara et Emmanuel Macron ont annoncé la fin du Franc CFA lors de leur conférence de presse à Abidjan ce samedi 21 décembre 2019.

A l'horizon 2020, le Franc des colonies françaises laissera place à l'Eco, 60 ans après les indépendances africaines. « C’est en entendant votre jeunesse que j’ai voulu engager cette réforme. Le Franc CFA cristallise de nombreuses critiques et de nombreux débats sur la France en Afrique. J’ai entendu les critiques, je vois votre jeunesse qui nous reproche de continuer une relation qu’elle juge postcoloniale. Donc rompons les amarres » a déclaré Emmanuel Macron.

Le changement ne concernera dans un premier temps que les huit pays de l’Union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (UEMOA) : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Ces derniers géreront eux-mêmes leur monnaie sans interférence de la part de Paris. Si la France se retire des instances de gouvernance de la monnaie ouest-africaine, l'Eco restera tout de même rattaché à l'euro.

Dernier changement majeur de cette réforme, le retrait des 50% de réserves de change sur le compte d’opération géré par le Trésors français. Ainsi que la suppression de ce dernier. "Cette réforme représente un grand pas dans notre volonté de faire de notre région un espace économique intégré, dynamique et une source de prospérité" à conclu Alassane Ouattara.

Sur le même sujet
alice villers

Alice Villers

Native d’Abidjan, passionnée et dynamique avec un grain de folie. Un cocktail qui mène souvent à des dénouements intéressants.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Abidjan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale