Dimanche 17 janvier 2021

VOTATION - NON au nucléaire, OUI à l’énergie verte

Par Lepetitjournal Zurich | Publié le 21/05/2017 à 23:16 | Mis à jour le 21/05/2017 à 23:19

 

Ce dimanche, les Suisses se sont prononcés sur le premier volet de la stratégie énergétique 2050 et sur le paquet de mesures visant à amorcer la transition énergétique de la Suisse. Avec 58,2% de OUI, les Suisses ont plébiscité ce plan visant à développer les énergies vertes et tourner le dos au nucléaire.

Un virage vert pour la Suisse?

Censé amorcer la transition énergétique de la Suisse, le premier volet de la stratégie énergétique 2050, porté par la ministre de l'énergie Doris Leuthard, a été approuvé par 58,2%. S'ouvre ainsi «une nouvelle page vers un futur énergétique moderne» pour la Suisse, a-t-elle déclaré devant les médias ce dimanche. Au programme : augmentation de la production des énergies vertes (11'400 GW d'ici 2035), réduction de la consommation d'énergie (- 16% d'ici 2020, - 43% à l'horizon 2035), amélioration de l'efficacité énergétique et interdiction de la construction de nouvelles centrales nucléaires. Pas question, toutefois, d'anticiper la fermeture des centrales existantes, qui resteront en service tant que leur sécurité sera assurée. Les Suisses s'étaient d'ailleurs prononcés contre une sortie anticipée du nucléaire en novembre dernier (voir notre article) - tandis que Zurich s'était montré favorable à l'initiative.

Le plan rencontrait toutefois l'opposition d'une partie des acteurs économiques et de l'UDC, qui est à l'origine de ce référendum. Ils dénonçaient notamment un plan irréaliste et trop onéreux à mettre en place, avec un coût trop élevé pour les ménages. Ils annonçaient notamment une augmentation de la facture énergétique de près de 3 200 CHF par an (pour une famille de quatre personnes), tout en promettant quelques « douches froides ». Bien loin des estimations du gouvernement fédéral, de l'ordre de 40 CHF par an...



Résultats par canton ? Loi sur l'énergie (Crédits :  Office Fédéral de la Statistique) 

 

? Porté par les cantons romands

La carte des résultats le montre assez clairement, la Loi sur l'énergie a été plébiscitée par les cantons romands. Les cantons de Vaud et de Genève ont voté OUI à plus de 70% (respectivement 73,5% et 72,5%), suivis par Neuchâtel (69,6%), le Valais (63,2%), Fribourg (63,2%) et le Jura (62,7%). Côté alémanique, seuls les cantons de Bâle-Ville (63,4%) et Fribourg (63,2%) ont dépassé les 60%. Zurich a ainsi voté OUI à 58,8%, Berne à 55,5%. Dans de nombreux cantons, le OUI ne l'a emporté que de justesse (ex. 50,6% à Soleure). Quatre cantons ont voté NON : Glaris (43,7% de OUI), Schwyz (44,2%), Argovie (48,2%) et Obwald (49,8%).


Jean-Baptiste CHATAIN et Valentine LAFOND (www.lepetitjournal.com/zurich) lundi 22 mai 2017.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.


 

logofbzurich

Lepetitjournal Zurich

L'édition de Zurich de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet