Certificat Covid aux frontières : perturbation de la circulation en vue

Par Lepetitjournal Zurich | Publié le 04/07/2021 à 20:28 | Mis à jour le 08/07/2021 à 19:49
Certificat Covid frontières :  perturbation circulation en vue

À l'importante affluence prévue sur les routes durant cet été, s'ajoutera le temps d'attente lié aux contrôle des certificats Covid effectués aux douanes.

«Il est possible qu’il y ait d’importants embouteillages devant les douanes, car les contrôles des certificats Covid des voyageurs retarderont leur passage», déclare Thomas Rohrbach, porte-parole de l’Office fédéral des routes (OFROU) au journal suisse alémanique «20 minuten» vendredi dernier. Alors que le certificat Covid devient le laissez-passer pour partir en voyage, les détenteurs de ce dernier devront s’armer de patience. 

Pour la haute saison, les modalités de contrôle exactes ne sont pas encore connues, mais les autorités frontalières étrangères pourraient adapter leur procédure en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique. Thomas Rohrbach s’attend à des schémas différenciés selon les postes-frontières. Certains devraient effectuer des contrôles ponctuels, tandis que d’autres seront plus rigoureux. 

Le ministre fédéral allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer, a déclaré que «Toutes les personnes qui entre en Allemagne doit s’attendre à être contrôlé». À l'ambassade d'Italie à Berne, on indique que la mise en œuvre des contrôles est laissée aux autorités frontalières compétentes. Les Autrichiens adoptent une approche similaire. 

«Les autorités administratives autrichiennes, en tant qu'autorités sanitaires, sont habilitées à vérifier, à l'entrée dans le pays mais aussi à tout moment sur place si les exigences sanitaires sont remplies», écrit une porte-parole de l'ambassade de l’Autriche. En août 2020, les contrôles sanitaires avaient provoquées plus de 10 heures d'attentes à la frontière entre l’Autriche et la Slovénie. 

Plus de temps, pour réduire le risque d’accident

Pour réduire le risque d’accident, l’OFROU conseille aux voyageurs de prendre plus de temps durant leur voyage. «Si vous conduisez en étant stressé à cause d’un embouteillage, vous risquez de vous mettre en danger et de mettre en danger les autres usagers de la route», a indiqué Thomas Rohrbach. 

Parmi les postes-frontières autoroutiers qui pourraient subir longues périodes d’attentes, l’OFROU relève les très encombrés: Bardonnex (GE), Chiasso (TI), St-Margrethen (SG), Koblenk (AG) et Thayngen (SH). 

 

Un trafic plus problématique lors des week-ends 

Dans ses prévisions du trafic pour cet été, l’Office fédéral des routes (OFROU), annonce des embouteillages et des perturbations, surtout du vendredi au dimanche. Les effets du trafic se feront particulièrement sentir sur l’A2, dans les régions de Zurich, Berne, Bâle, Lucerne, Lugano et dans le secteur du tunnel du Gothard. La route du San Bernardino (A13) est également concernée. L’OFROU annonce qu’une augmentation du trafic sur tout le territoire suisse est aussi à prévoir pour les fins de semaine, en cas de beau temps. 

 

logofbzurich

Lepetitjournal Zurich

L'édition de Zurich de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Zurich !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale