Mardi 14 juillet 2020

SORTIES - Visite au marché du Frau Gerolds Garten

Par Lepetitjournal Zurich | Publié le 03/05/2016 à 20:00 | Mis à jour le 05/05/2016 à 18:03

Le "Designmarkt" a ouvert ses portes samedi après-midi au Frau Gerolds Garten.  Dans ce lieu emblématique de Zurich West, on pourra trouver tous les samedis du mois de mai un marché où se mêlent artisans, revendeurs et ONG. Nous sommes allés le visiter.

Le stand Mama Tierra (Jean-Baptiste Chatain)

Le public était au rendez-vous samedi dernier au Frau Gerolds Garten pour l'ouverture du marché du design. Si certains étaient venus pour profiter des terrasses sous un ciel clément, d'autres avaient fait le déplacement pour dénicher la perle rare sur l'un des quelques trente stands établis pour l'occasion. On pouvait y trouver des vêtements, des foulards, des bijoux, des chapeaux, des sacs ou des montres ainsi que des articles de décoration. Le tout créé par de petits designers et artisans suisses, ou importés d'autres régions du monde par des ONG.

"C'est un petit marché dédié au design et plus spécifiquement aux produits qui n'ont pas de visibilité dans les circuits de la grande distribution", nous explique Katherine derrière son étal où sont arrangés sacs, chapeaux et bracelets. "Il y a beaucoup de petits commerçants et de distributeurs de marques et d'objets "select" que beaucoup d'entre eux produisent eux-mêmes."

Elle-même est bénévole dans une organisation à but non lucratif "Mama Tierra": "Nous vendons des objets produits par des femmes indigènes de Colombie et du Venezuela qui vivent dans une région désertique au nord de ces pays, et qui ne parlent pas l'Espagnol. Notre objectif est donc de leur ouvrir le marché occidental auquel elles n'ont pas accès."

Christian, lui, tient un petit stand à l'entrée du marché, où il expose les produits de son entreprise "Tschüss Plastik": "Nous vendons des sacs de coton ainsi que des photos sur bois que nous produisons à Zurich. Les sacs portent l'inscription Tschüss Plastik. Il s'agit d'une réflexion écologique: nous voudrions en fait que les gens utilisent des sacs en coton plutôt qu'en plastique pour diminuer la pollution."

Comment se portent les affaires? "Tout se passe bien", explique-t-il. "Nous sommes très contents du temps et plutôt contents pour le business également." Pour Katherine la question ne se pose pas en ces termes: "Aujourd'hui l'important ce n'est pas tellement nos chiffres de vente. Ce marché est aussi une plateforme publicitaire pour nous et une occasion d'élargir notre réseau. Et puis c'est une question d'amitié car je connais beaucoup de personnes qui participent aujourd'hui."

À la sortie du marché, les visiteurs ressortent avec ou sans achats. Trois amies anglophones repartent elles bien chargées: "C'était vraiment très bien. Il y a beaucoup de choses différentes", explique Alicia. "Nous avons acheté tout et n'importe quoi! On le regrettera demain mais c'est pas grave!"


Jean-Baptiste CHATAIN (www.lepetitjournal.com/zurich) mardi 3 avril 2016.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

logofbzurich

Lepetitjournal Zurich

L'édition de Zurich de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet