Mardi 1 décembre 2020
Wellington
Wellington

Retour sur La Nuit des Idées 2020 avec son organisateur : Stéphane Ré

Par Valérie Thomas | Publié le 30/01/2020 à 06:33 | Mis à jour le 02/02/2020 à 07:29
Photo : La 2ème édition de La Nuit des idées s'est tenue vendredi 31 janvier au soir à Wellington
La Nuit des idées Wellington

La nuit des idées, 2ème édition, s’est déroulée vendredi 31 janvier au soir, animée par le maître de cérémonie Simon Wilson (New Zealand Herald et écrivain). L’ambassadrice de France à Wellington, Madame Sylvaine Carta Le-Vert a ouvert la soirée par un discours de bienvenue. Neuf intervenants se sont ensuite succédés pour nous présenter leur vision du thème de la soirée : « être vivant ». À cette occasion, Stéphane Ré, conseiller de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France et organisateur de l’évènement, s’est livré au Petit Journal Wellington.

lepetitjournal.com : Comment est né La Nuit des Idées ?

Stéphane Ré : La nuit des Idées a été inspirée par « The Night of Philosophy » à New York puis reprise, remodelée et diffusée dans diverses villes dans le monde par l’Institut français.

Quels sont la spécificité et les objectifs de cette soirée ?

Le format de la manifestation se distingue des conférences traditionnelles par son côté éclectique et par la diversité de ses intervenants. Les objectifs sont de promouvoir l’image de la France créative en terme de concepts (fête de la musique, échanges culturels et artistiques) et l’esprit de Paris, la ville qui ne dort jamais.

Cette soirée ambitionne de créer des liens entre les participants, les intervenants, les néo-zélandais et les français.

Comment s’est passée la première édition ?

L’édition 2019 a été un franc succès , La Nuit des Idées s’est déroulée dans le jardin botanique sous le thème « Face au présent »  et a réuni presque 600 personnes en plein air. Cela nous a demandé un gros effort logistique. Nous nous sommes surtout concentrés sur le côté scientifique du thème, la biodiversité et la lutte contre le changement climatique en mobilisant nos chercheurs.

Avez vous une anecdote à nous raconter sur La Nuit des Idées ?

Lors de l’édition 2019, nous avons pris le risque d organiser une conférence sur le thème de la nature, en plein air. Au cours de la soirée, les températures ont brusquement chuté comme cela arrive fréquemment à Wellington et nous avons vu les gens quitter les lieux. Plus tard, nous avons été étonnés de les voir revenir équipés de couvertures pour assister à la fin de la conférence. Changement climatique en cours de soirée, nous étions bien dans le thème !

Quels sont les projets culturels dans un futur proche ?

Le French Film Festival se tiendra à Wellington pendant deux semaines à partir du 12 mars. 30 films seront en programmation dans 21 villes de Nouvelle-Zélande et nous attendons au moins 30 000 spectateurs. Zabou Breitman, invitée d’honneur, y présentera le film d’animation tiré du livre Les Hirondelles de Kaboul de Yasmina Khadra.

 

Valérie Thomas Le Petit journal Wellington

Valérie Thomas

Après avoir passé 14 ans à Hong Kong à diriger des bureaux d’achats dans le textile, je viens d’emménager à Wellington. Je m’intéresse à l’actualité, la mode, les arts et la rando et j’ai pratiqué la boxe thaï.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

L’accent français est-il (toujours) le plus sexy du monde ?

Et si le règne de l’accent français sur la planète sexy était révolu ? C’est en tout cas ce que nous laisse présager un récent sondage sur les accents les plus sexys du monde, réalisé par Time Out.