Dimanche 25 octobre 2020
Wellington
Wellington

Message à la communauté française de Mme l'Ambassadrice Carta-Le Vert

Par Ambassade de France en Nouvelle-Zélande | Publié le 01/04/2020 à 03:35 | Mis à jour le 01/04/2020 à 03:40
Ambassade Lettre Français

Madame Sylvaine Carta-Le-Vert, Ambassadrice de France en Nouvelle-Zélande, s'est exprimée ce jeudi 1er avril par le biais d'une lettre adressée à la communauté française de Nouvelle-Zélande.

Chers Français de Nouvelle-Zélande,

Depuis près de trois semaines, notre équipe qui vous lit et répond à vos centaines de messages et appels chaque jour, s’emploie à mettre en œuvre les solutions permettant le retour en France des Français de passage qui le souhaitent, dans un contexte difficile auquel sont confrontés les dizaines de milliers de touristes retenus en Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle-Zélande a pris des mesures fortes pour lutter, ainsi que nous le faisons en France, contre l’épidémie de Covid 19. Des consignes de confinement sont données, destinées à vous protéger comme tous les Néo-Zélandais et elles doivent être respectées.

Des vols organisés de retour en France, dont vous avez lu les annonces, sont effectivement prévus à bref délai. Ils concerneront dans un premier temps et en priorité les situations individuelles les plus vulnérables : urgences sanitaires, mineurs isolés, personnes très âgées.

Les personnels soignants rappelés par leur établissement hospitalier en France seront également contactés . Les PVtistes les plus en difficulté et sans aide familiale feront aussi l’objet d’une attention particulière. Les personnes ainsi concernées seront contactées individuellement par l’ambassade.

Les autorités néo-zélandaises ont indiqué qu’elles préciseraient dans les tout prochains jours un cadre ordonné et sûr, tenant compte des contraintes sanitaires et de confinement, pour faciliter le retour des étrangers qui le souhaitent. Ceci concernera notamment la question des déplacements depuis certains points éloignés vers l’aéroport de départ. Les vols intérieurs étant pour le moment réservés aux travailleurs essentiels néo-zélandais.

Nous travaillons bien sûr, ainsi que tous les pays européens, avec les autorités néo-zélandaises pour faciliter les solutions permettant votre retour en France. Nous poursuivons également notre dialogue avec les compagnies aériennes, qui a déjà permis le retour en France de beaucoup de nos compatriotes par des vols réguliers, aux transits sûrs, aux fréquences augmentées, en précisant que le choix d’une compagnie aérienne reste le fruit d’une décision individuelle.

Il est prudent de conserver son billet pour des vols confirmés, au besoin en modifiant la date de réservation. Et une recommandation qui nous aiderait, est, au moment de votre départ de l’aéroport ou de votre retour en France de vous désinscrire de notre plateforme. Nous mesurons combien la situation actuelle d’attente est difficile pour vous toutes et pour vous tous, combien vous pouvez être impatients, parfois stressés.

Nous mettons tout en œuvre pour vous permettre de repartir au plus vite.

Sylvaine Carta-Le Vert, Ambassadrice de France en Nouvelle-Zélande

 

Nous vous recommandons

Ambassade de France en Nouvelle-Zélande

Ambassade de France en Nouvelle-Zélande

L'ambassade de France est la représentation diplomatique de la République française en Nouvelle-Zélande, Îles Samoa et Îles Cook. Située à Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande, son ambassadeur est, depuis 2015, Florence Jeanblanc-Risler.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Auckland Appercu
IMMIGRATION

Les projets de "résidences" en Nouvelle-Zélande reportés de 6 mois

La sélection des "Expression Of Interest" pour la résidence dans la catégorie Skilled Migrant Category et Parent Category est reportée de 6 mois supplémentaires a annoncé le gouvernement Néo-Zélandais

Vivre à Wellington

Auckland Appercu
IMMIGRATION

Les projets de "résidences" en Nouvelle-Zélande reportés de 6 mois

La sélection des "Expression Of Interest" pour la résidence dans la catégorie Skilled Migrant Category et Parent Category est reportée de 6 mois supplémentaires a annoncé le gouvernement Néo-Zélandais

Sur le même sujet