Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2239

Barcino, la Barcelone des Romains, et ses vestiges aujourd'hui

Par Perrine Laffon | Publié le 07/09/2021 à 18:10 | Mis à jour le 08/09/2021 à 11:23
Barcino

Barcelone est une ville riche en patrimoine culturel et historique. Connue pour son architecture moderniste et les empreintes d'Antonio Gaudi, la capitale catalane abrite aussi quelques vestiges de l'ère romaine, qui rappellent le rôle clé de la cité pour l'Empire romain. 


La colonie romaine de Barcino (Iulia Augusta Faventia Paterna Barcino, de son nom complet), fut érigée au Ier siècle av. J.-C. sous le règne de l'Empereur Auguste. Les Romains choisirent le Mont Taber (correspondant à l'actuelle place Sant Jaume) pour ériger une nouvelle colonie entre Empuries et Tarragone. La cité antique fortifiée, construite sur ce qui est aujourd'hui le quartier du Gótico, s'étendait sur une surface approximative de 10 hectares et était encerclée de hautes murailles d'un périmètre total de 1,5 kilomètre. 

 

La Porta Praetoria

porte romaine barcino
CC BY-NC-SA 2.0 Sebastià Giralt https://www.flickr.com/photos/sebastiagiralt/369181876


Au cœur de Barcelone, juste à côte de la Cathédrale, vous pourrez observer les vestiges de la Porta Praetoria, l'une des quatre portes d'accès à la cité de Barcino. Aujourd'hui connue sous le nom de Portal del Bisbe, cette ancienne entrée conserve encore deux imposantes tours qui se dressent au commencement de la calle del Bisbe, et permettaient aux arrivants d'accéder directement à la Place Sant Jaume. Accolée à l'une des deux tours, se tient une reconstruction d'une arcade des anciens aqueducs qui permettaient de transporter l'eau jusqu'à la ville. 


Les colonnes du temple Auguste

Un impressionnant vestige romain se cache à quelques pas de ce premier site. Juste derrière la cathédrale de Barcelone, dans la calle Paradis, se dressent les restes du Temple dédié au culte de l'Empereur Auguste. Abritées dans un petit patio, ces quatre imposantes colonnes de neuf mètres de hauteur ont plus de deux mille ans d'existence. Le temple fut construit au Ier siècle a.v. J.-C. sur le point le plus haut de la ville. Il disparut au fil du temps, mais trois colonnes furent découvertes lors de travaux au XIXème siècle. La quatrième, retrouvée plaza del Rei, fut rajoutée ensuite à l'ensemble. 


La Nécropole romaine

necropole romaine barcelone
Creative Commons Enfo


C'est dans le centre du quartier Gothique, à proximité des rues les plus fréquentées de la ville, que vous pourrez observer un véritable musée à ciel ouvert. La "Voie sépulcrale" est une nécropole romaine constituée de tombes datant du Ier au du IIème siècle en parfait état de conservation. Après cette découverte exceptionnelle dans les années 1950, les spécialistes y ont analysé plus de 85 types de sépultures différentes. Elle se trouve sur la Plaza de Vila de Madrid (à côté du magasin Decathlon de Ciutat Vella).

 

Le sous-sol romain

Le siège central du Musée d'Histoire de Barcelone (MUHBA), situé plaça el Rei, vous plonge dans l'univers de la colonie romaine de Barcino. Dans les galeries souterraines, qui abritent les fouilles archéologiques, vous vous promenerez dans les rues de la cité romaine à la découverte des vestiges archéologiques du Ier siècle av. J.-C. Le site, qui s'étend sur une surface de 4.000 mètres carrés, est déclaré Bien d’intérêt culturel. 

 

Les vestiges de la muraille romaine et des thermes

C'est en empruntant la calle Regomir au cœur de Ciutat Vella que vous pourrez découvrir un fragment de la muraille romaine. En accédant par le Centre Civique Pati i Llimona, se dresse face à vous dix-sept mètres de muraille datant de la Barcelone du IVème siècle. Les fouilles ont permis de mettre à jour les restes de thermes romaines à proximité, qui laissent imaginer ce qui était un bassin de baignade avec des escaliers d'accès, ainsi que des conduits d'eau. 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

Madrid Appercu
SPORT

MotoGP: l'Espagne, où l'ado Quartararo a tenté le diable

<p>Le premier Français à remporter le titre de champion du monde en MotoGP doit beaucoup à l'Espagne: c'est là que Fabio Quartararo s'est exilé très jeune, s'y forgeant un d...

Sur le même sujet