Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2236

Réduire son impôt sur le revenu en investissant dans une entreprise !

Par Article Partenaire | Publié le 28/09/2021 à 14:24 | Mis à jour le 28/09/2021 à 14:31
Homme Ordinateur Stock Trading

Réduire son impôt sur le revenu en investissant dans les startups et PME

Celles et ceux qui ont pour projet d’investir ont la possibilité dans le même temps de bénéficier d’une réduction d’impôts. Comment ? En choisissant d’investir auprès de startups et de PME. Il sera alors possible de voir le montant de son impôt sur le revenu réduit jusqu’à 25% du montant investi. Mais encore faut-il savoir comment s’y prendre et bien choisir le projet dans lequel investir.

 

Pourquoi investir dans une entreprise ?

S’il est possible de diminuer l’impôt sur le revenu grâce à un investissement en startup ou PME, ce n’est pas la seule raison pour laquelle nombreux sont les investisseurs dans les entreprises. En effet, si certains préfèrent la sécurité de l’immobilier, d’autres auront à cœur d’accompagner des projets à fort potentiel et/ou avec du sens qui (s’ils sont bien choisis) peuvent rapidement rapporter gros. Nombreuses sont les entreprises dans lesquelles on aurait aimé pouvoir investir au départ puisqu’elles valent aujourd’hui beaucoup et rapportent donc énormément à leurs investisseurs. Tout n’est pas perdu puisqu’il existe chaque jour de nouveaux projets qui se créent et qui seront peut-être les Apple, Facebook et Amazon de demain.

En somme, investir dans une startup ou une PME aujourd’hui peut rapporter gros demain et si le jackpot est plutôt rare, les entreprises qui assurent un retour sur investissement très satisfaisant à leurs investisseurs sont quant à elles assez nombreuses. Qui plus est, pour encourager les Français à se lancer, l’État leur propose également une réduction d’impôt sur le revenu !

 

Comment fonctionne la réduction d’impôt sur le revenu des investisseurs en startup et PME ?

Le dispositif IR PME permet aux personnes redevables de l’impôt sur le revenu d’en réduire le montant de 25% des sommes investies auprès de PME et startups françaises et européennes. Comme tout dispositif proposé par l’État il convient cependant de répondre à certains critères soit :

  • Être une personne physique avec une résidence fiscale située en France
  • Souscrire au capital d’une société éligible avant le 31 décembre de l’année fiscale en cours
  • Reporter son investissement sur la déclaration 2042C
  • Conserver les parts acquises au moins pendant 5 ans
  • Choisir une ou plusieurs startups et PME françaises et/ou européennes
  • Investir maximum 50 000€ pour une personne seule pour une réduction d’impôt maximale de 12 500€

En suivant les étapes du dispositif à la lettre, il est donc possible de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu très intéressante et de concrétiser son projet d’investissement dans le même temps. Les personnes qui ont pour projet d’investir dans une entreprise française ou européenne auront donc tout intérêt à remplir leur formulaire 2042C lors de leur déclaration d’impôts (plus d’informations sur le dispositif ici).

 

Comment choisir la bonne entreprise ?

Qui dit investissement dans une startup ou une PME dit aussi bien choisir l’entreprise dans laquelle on décidera d’investir son capital. En effet, certains projets sont plus intéressants et rentables à soutenir que d’autres. Ainsi, il conviendra d’étudier avec précision les différents projets que l’on souhaitera accompagner en tant qu’investisseur. Il existe pour cela certains professionnels du sujet dont les précieux conseils permettront d’éviter les arnaques pour les novices et de trouver parfois des perles rares dont le succès proche est à venir. Anaxago par exemple accompagne les investisseurs pour trouver des opportunités dans différents secteurs et notamment celui des entreprises. Tous les détails sur le type d’investissement proposé sont clairement visibles directement sur cette plateforme.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir